La Part manquante de Christian Bobin

La Part manquante

Le dimanche 8 août 2004

Lors d’un séjour au Creusot, lecture en biais de quelques poches pris au hasard chez un libraire de hasard et là, c’est l’achat coup de coeur d’abord, puis c’est la lecture, une fois d’abord puis encore, dans le soir. Le lendemain, c’est l’achat de tous les livres de l’auteur disponibles dans cette librairie.

Depuis, c’est un délice. Ce n’est pas un livre, comme ça, un coup de génie sous les étoiles généreuses. Non, c’est un style, une musique précieuse qui me fait un peu penser à celle de Pascal Quignard. Une prose légère, bulle d’air et précise ! concise. Une prose teintée de poésie, une proétique ! Bobin, Ecrivain majuscule, comme on aimerait en voir plus souvent.

Moins de matraquage bestsellerisant, plus de Bobin(s) !

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : La Part manquante