La Nostalgie de l’Ange de Alice Sebold

La Nostalgie de l’Ange

Le dimanche 22 mai 2005 par lol

Alice sebold a réussi un premier roman magnifique où tout y est réussi. Certes l’histoire d’un crime d’enfant est un point de départ déjà moult fois utilisé, mais c’est la première fois que c’est la victime assise dans son paradis qui vous le raconte.

"Susie Salmon, 14 ans, encore sous l’émerveillement de ses premiers émois amoureux rentre chez elle le soir quand elle croise la route de son voisin Mr Harvey qui va l’entraîner dans une cabane avant de la violer et de la tuer sauvagement...." rassurez-vous, ici tout vous est épargné, car ce n’est pas le sujet de même que le nom du criminel, car ce n’est pas de sa traque dont il est question.

Suzie se retrouve dans son paradis encore toute surprise d’être en un seul morceau et elle va observer ce que son drame va générer dans sa famille et chez ses proches pendant de nombreuses années, rageuse et impuissante à en modifier le cours, malheureuse de ne pouvoir vieillir et de rester l’éternelle enfant, envieuse de l’amour de son premier flirt....

Et ce beau récit s’enrichit d’une réflexion intéressante sur le deuil, travail des vivants mais aussi des morts comme si ceux qui restent ne pouvait continuer leur chemin que le jour où ceux qui sont partis avaient eux aussi fait leur deuil.

Je vous le recommande chaudement.

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : La Nostalgie de l’Ange

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : La Nostalgie de l’Ange


  • > La Nostalgie de l’Ange  23 mai 2005, par bastet
    je n’ai malheureusement pas du tout partagé ton enthousiasme pour ce roman, lol. Je l’ai trouvé très artificiel, notamment en ce qui concerne le travail de deuil justement.
    Répondre à ce message