La Muraille invisible de Henning Mankell

Une nouvelle enquête de Wallander

La Muraille invisible

Le dimanche 21 décembre 2003 par Dadoo

Deux très jeunes filles assassinent froidement un chauffeur de taxi, un consultant en informatique est retrouvé mort devant un distributeur, décidément la Scanie n’est plus à l’abri et l’équipe de Wallander va devoir retrousser ses manches... surtout quand ils vont découvrir un grand complot planétaire...

Dans La Muraille invisible, Mankell parvient encore à nous brosser le portrait de notre société avec l’air de ne pas y toucher. On touche du doigt la solitude des gens au milieux de ces familles décomposées, on apprend à quel point notre monde est interconnecté et à quel point cela le rend fragile, on apprend aussi que les relations humaines sont très difficiles, même pour ce super enquêteur de Wallander.

Tout en subtilité, Mankell nous fait partager les craintes et les peurs de son héros face à ce monde complexe, dangereux et sans repères. On pourra regretter l’utilisation romancée et fantasmée du hacker (traditionnel maintenant dans bon nombre d’enquête). A ce titre les descriptions du hacker en action laissent rêveurs. Ceci dit si la forme n’est pas très véridique, le fond est complètement crédible et inquiétant.

Comme d’habitude le rythme de l’enquête est échevelé et l’on a beaucoup de mal à reposer le livre entre deux chapitres. Du grand polar suédois !