La Mamelouka de Robert Solé

Une femme moderne dans l’Egypte cosmopolite du XIX°

La Mamelouka

Le mercredi 6 août 2003 par Dadoo

Doris est la Mamelouka, femme moderne éprise de liberté qui va faire parler son talent pour cet art tout nouveau au Caire en 1890 : la photographie. Robert Solé raconte dans la Mamelouka la vie de cette pionnière dans un monde qui ne les apprécie que modérement.

Au détour de la vie de Doris on découvre comment la photographie se découvre petit à petit une dimension artistique forte. Doris elle même explique ses progrès et les progrès techniques qui lui permettent de mieux s’exprimer.

Mais Robert Solé nous raconte aussi la vie au Caire sous la domination britanique. Dans une ville très cosmopolite, Egyptiens, Levantins, Français et Anglais essayent de créer l’Egypte de leurs rêves.

Les fréquentations du jeune couple sont tout simplement un petit microcosme de l’Egypte tout à fait symbolique.


  • La Mamelouka  18 juin 2008, par Serenella (lectrice italienne)

    Lire ce roman, cela a signifié pour moi voyager dans un monde de charme qui a disparu, un monde où la richesse se manifestait par la beauté et non par la vulgarité et le mauvais gout.

    Un message d’espoir pour n’importe quelle femme qui désire se réaliser dans la vie.

    Une lecture que je conseille vivement. Un livre dont la lecture j’ai conseiilé plusieurs fois, mais qui n’a pas encore été traduit en italien.


    Répondre à ce message