La Grande Parade de Jean François Revel

La Grande Parade

Le samedi 25 janvier 2003

Enfin un livre, je devrais dire un chef d’oeuvre de Jean-François Revel, qui a le mérite de s’attaquer a ce qui fait que la france est un pays si peu tourné vers l’avenir. Le sous titre : essai sur la survie de l’utopie socialiste est bien explicite...

et tout le livre n’est que démonstration de l’absurdité de cette ideologie tant dans ces fondements que dans ses applications sans cesse critiques vis a vis du progrès libéral.

Un livre qui fait du bien pour tous ceux qui ont envie d’ouvrir les yeux sur les manipulations incessantes de la gauche francaise, riche en exemples et surtout qui met bien en valeur les contradictions d’une ideologie inutile.


  • > La Grande Parade  29 mai 2003, par
    jean francois revel ne demontre rien du tout dans son livre si ce n’est son obsession anti communiste et son nombrilisme.Il ne fait qu’utiliser la philosophie et ses theorie fumeuse qui ne convaincront que les imbeciles et les aveugles pour nous presenter son petit point de vue comme irréfutable. Un livre qui ne convaincra personne sorti du 16 ème. Qu’un tel plouk siege a l’academie francaise montre bien le niveau d’inculture dans lequels se trouve la france a l’heure actuel
    Répondre à ce message
    • > La Grande Parade 23 mai 2004
      Mon cher ami, je vous trouve plutôt culotté d’oser parler de Jean-François Revel (surtout venant de votre part, votre orthographe et votre style laissant à désirer...). Vous dîtes qu’il ne prouve rien dans son livre : en tout cas, l’ayant lu (ce qui n’est pas forcément votre cas), je peux vous dire que l’argumentation qui y réside, est très étoffée. D’ailleurs, mis à part vos quelques insultes, je n’y trouve aucune contre-argumentation : au contraire, votre message conforte la thèse de Revel : le niveau intellectuel de la France est en net déclin.
      Répondre à ce message