La Coupe d’or de John Steinbeck

La Coupe d’or

Le vendredi 17 janvier 2003 par Dadoo

Le premier roman de John Steinbeck, le célèbre auteur des Raisins de la Colère raconte l’histoire du pirate Henry Morgan. Le héros quitte le Pays de Galles à la recherche de l’Aventure et de la Gloire...

Vendu comme esclave, il s’impose par son intelligence et devient petit à petit un capitaine corsaire respecté. Mais il a toujours soif de quelque chose en plus. Il est toujours l’enfant qui se sent enfermé dans sa vallée galloise au bord de la mer...

Il apprend l’existence d’une femme sublimme dans la ville de Panama, le coeur de l’Espagne coloniale, ville aux milles richesses protégée comme Fort-Knox...

Il décide de conquérir Panama. Ses rêves vont s’évanouir dans le sang de Panama...

Au lieu d’exploiter le style "Pirate", Steinbeck tire un portrait philosophique très intéressant de ce personnage historique. Certes un peu plus d’expérience littéraire lui aurait sans doute permis d’ajouter un peu plus de "liant" à son récit mais l’ensemble n’est pas dénué de charme et reste très agréable à lire.