La Communauté de l’Anneau de J R R Tolkien

Le Seigneur des Anneaux, tome 1

La Communauté de l’Anneau

Le mardi 11 novembre 2003 par Dadoo

La première partie de la célèbre trilogie de Tolkien raconte comment Frodon Sacquet hérite de l’anneau au moment où le monstre terrible du Mordor se réveille. La Communauté de l’anneau c’est l’alliance des races de la terre du milieu : les humains avides et ambitieux, les elfes immortels et majestueux, les nains riches et forts et enfin les Hobbits, petits gens humbles et courageux. Ensemble ils vont devoir détruire l’anneau de pouvoir.

Quasiment tout le monde connait cette histoire fantastique, et particulièrement depuis l’adaptation réussie au cinéma. Il est cependant impossible de se rendre compte de la richesse et de la qualité de l’univers de Tolkien sans lire au moins la Trilogie.

Tolkien a réussi à inventer un monde merveilleux mais très cohérent et a donné naissance à tout un pan de la littérature moderne : la Fantasy.

Avant de commencer La Communauté de l’Anneau on a le droit à un "bref" historique de la Terre du Milieu. C’est incroyable la profondeur qu’a réussi à créé Tolkien. C’est tout un millénaire d’histoires et de légendes qui finit par aboutir au Seigneur des Anneaux.

Pour cela il est allé cherché dans différentes mythologies et a réussi à décrire les Elfes et les Nains mythiques comme personne auparavant.

Au delà de ce fond il parvient dans le Seigneur des Anneaux à nous raconter une histoire fantastique où chaque personnage à son importance, un peu à la manière d’un conte de fées.

Le Seigneur des Anneaux est vraiment un livre à lire et à relire, ne serait-ce que pour le plaisir de suivre Gandalf et Long-Pas à la recherche de leur Humanité...


  • > La Communauté de l’Anneau   14 novembre 2004, par vincent goussot
    Je suis exténuer de voir ce commentaire dire que Peter Jackson a réussi ou Tolkien a échouer me choque vraiment je suis fort tolèrent je peu comprendre que ce livre ne peut plaire a tous le monde parce que il est long ou encore parce que il y a beaucoup de détail mais dire que Peter Jackson a fait mieux je ne peux l’accepter sans réagir. Dire cela, c’est insulter un homme qui a consacré la majeur parti de son existence a créer une épopée extraordinaire. Il n’a pas qu’écrit un livre tous simplement il a inventer un univers complet avec des cultures et des langues pour chaque ethnie. Et j’ajouterai aussi que pour bien comprendre tous il faut lire les autres œuvres. Ce livre n’a pas été le 2e livre le plus lus du XXe siècle pour rien En conclusion, je conseille ce livre encore et toujours à tous ceux qui ne l’ont pas encore lu
    Répondre à ce message
    • > La Communauté de l’Anneau  14 novembre 2004, par Dadoo
      Quant à moi, je suis exténué de voir ce message posté à 4 reprises...
      Répondre à ce message
  • > La Communauté de l’Anneau   18 août 2004, par Mario Heimburger

    Mon avis sera beaucoup plus mitigé. Le livre de Tolkien a des qualités. Tout d’abord, il s’agit du premier du genre, ce qui est en soit une raison suffisante pour le respecter. Ensuite, le niveau linguistique est très bon. Enfin, c’est ici qu’on trouve pour la première fois une structure de récit qui aura fait date et qui aura depuis été repris dans de nombreux ouvrages du genre.

    Malheureusement, il y a aussi les défauts : la lourdeur du texte, déjà évoquée et l’incapacité à dynamiser le texte même dans les scènes d’action.

    Sur la pression de nombreux amis, je me suis accroché au livre, le recommençant trois fois en trois ans avant de parvenir au bout, épuisé, et sautant parfois des pages. Pour finalement me rendre compte que d’autres réçits, moins originaux, ont tout de même perfectionné le genre ces dernières années.

    Tolkien garde un intérêt pour les historiens de la fantasy, et pour les universitaires en mal de culture paralèlle. Mais c’est loin d’être le "livre ultime". Peter Jackson a justement réussi là où Tolkien a échoué : faire passer le rêve et laisser le spectateur glisser en lui. Pour le livre, je regrette que la distance entre le lecteur et le réçit soit tellement encombrée...


    Répondre à ce message
    • > La Communauté de l’Anneau  18 août 2004, par Dadoo
      Je n’ai pas été géné par la "lourdeur" du texte. Pour moi cela participait de la constitution de cet univers si étonnant, par exemple en imposant un rythme finalement assez peu trépidant, contrairement à notre vie moderne.
      Répondre à ce message
      • > La Communauté de l’Anneau  25 septembre 2004, par wallen

        Je m’interroge sur cette lourdeur qu’on attribue à la trilogie de l’Anneau. C’est simplement que Tolkien a adopté un style un peu médiéval pour donner plus de profondeur à la mythologie qu’il a créee.

        Et pour ceux qui trouvent ce style trop pesants, il ne faut pas qu’ils oublient que c’est une traduction qu’ils ont lue, et non la version originale...Je crois que c’est surtout de là que vient le problème, et non de l’auteur ^^


        Répondre à ce message
  • > La Communauté de l’Anneau   8 août 2004
    je suis d’accord avec vous, le livre est encore mieux que le film et ç’est domage que beaucoup de personne oublient entièrement que le seigneur des anneaux est avant tous un livre, pas un filme.
    Répondre à ce message
  • > La Communauté de l’Anneau   9 mai 2004
    Beaucoup de details et des lenteurs, c’est parfois rebutant. La premiere fois je me suis arrete au mileu du deuxieme tome, puis je l’ai relu quelques annees plus tard (longtemps avant le film) cette fois avec beaucoup de plaisir. En fait pour aprecier ce livre, il faut justement s’attacher a tous ces details, car finalement, c’est plus un monde qui est decrit qu’une histoire. Le scenario est d’ailleurs assez simple, un groupe de personnage doivent traverser le monde, ce n’est qu’un pretexte pour en decrire les differentes regions. Parfait pour changer d’univers et rever un peu !
    Répondre à ce message