L’attentat de Yasmina Khadra

L’attentat

Le samedi 15 octobre 2005 par Nick

Si nous parlions paradoxe ? Et bien ce livre en est un. Et de taille ! Déjà par le nom de son auteur... En fait il s’agit d’un homme ! De son vrai nom Mohammed Moulessehoul, né en 1957 dans le Sahara algérien...

(Il a son propre site s’il vous branche d’aller jeter un coup d’œil : tapez son nom sur votre moteur de recherche préféré...).

Mais que je vous mette ce bouquin en scène, histoire de vous donner envie de courir l’acheter : Amine, est un brillant chirurgien d’origine arabe mais naturalisé israélien depuis la fin de ses études, qui exerce dans un grand hôpital de Tel-Aviv. Il est marié à une femme qu’il adore, Sihem, depuis 17 ans. Il n’est pas pratiquant et sa femme reste une musulmane "en pointillée" qui ne fait pas ses prières mais se conforme au ramadan, par tradition familiale.

Ils vivent dans un quartier chic, connaissent plein de personnages importants et voyagent beaucoup. Bref un couple uni, riche, bien intégré et sans histoire...

Le jour où le livre commence, sa femme doit rentrer de quelques jours passés chez sa grand-mère. Il va travailler comme d’habitude, mais, vers midi, une explosion secoue la ville.

Un kamikaze s’est fait exploser dans un restautant du centre, faisant plusieurs dizaines de victimes dont beaucoup d’enfants. Amine passe donc tout l’après-midi et une grande partie de la nuit a accueillir les victimes et tenter d’en sauver le maximum. Il rentre chez lui, crevé, vers 2h du matin, après avoir essuyé plusieurs contrôles de police peu tendres "grâce" à sa "gueule d’arabe" et à son nom pas vraiment israélien...

Sa femme n’est toujours pas rentrée... Et comme elle a oublié son portable et que la grand-mère n’a pas le téléphone il ne peut pas la joindre, mais il est trop fatigué pour s’inquiéter et fonce dans son lit. Où il est réveillé une heure plus tard et sommé par la police de revenir à l’hôpital. Là, il apprend que le kamikaze était une femme "enceinte" identifiée par plusieurs témoins comme étant Sihem... SA femme !

Et là, tout bascule, surtout quand il doit reconnaître le corps. Et qu’il voit de ses yeux qu’il s’agit bien de son épouse adorée... POURQUOI ?????

Rien ne laissait prévoir à Amine que sa femme était devenue une intégriste !

Voilà... J’en suis là et ce bouquin ne me laisse vraiment pas indifférente ! J’espère que je vais comprendre, moi aussi, ce qui s’est passé dans la tête de cette femme. Mais déjà, je suis profondément choquée par le comportement des israéliens face à ce toubib auquel plusieurs doivent la vie de leurs proches et qui est devenu "l’ennemi" sans savoir pourquoi. Lui qui pensait s’être intégré dans ce pays...

J’ai, bien évidemment relativisé et imaginé les évènements en France. Comment réagirais-je, moi, la bonne petite française de souche, face à "l’Arabe du coin", en supposant qu’un de mes proches soit victime d’un kamikaze ? Et surtout, oui, surtout qu’est-ce qui peut amener une personne normalement intégrée, heureuse en apparence, aisée et qui ne semble pas adepte fervente d’une religion, à s’immoler (en tuant des dizaines d’innocents), au nom d’une cause politique qui la fait vivre ?

"Il semble que cet auteur soit reconnu comme l’une des plus imporantes voix du monde arabe et un ambassadeur de la langue française. Ses romans sont traduits dans 17 pays et rencontrent un intêret grandissant : "Les hirondelles de Kaboul" a été élu Meilleur livre de l’année aux USA par le San Francisco Chronicle et le Christian Sciences Monitor..."

(Je vous ai recopié un morceau de la 4ème de couverture, et je vous copie-colle un article pioché au hazard dans ma recherche Google)

Et, en plus, c’est magnifiquement bien écrit et ça prend aux tripes ! Alors, faites un petit effort, Allah vous le rendra !

Bisous littéraires de Nick

L’attentat parmi les 13 romans retenus pour l’attribution du Prix Goncourt 2005

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : L’attentat

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : L’attentat

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : L’attentat