L’Immoraliste de André Gide

L’Immoraliste

Le dimanche 24 novembre 2002 par Moebius

On ne sait qui il est. Un personnage fragile, studieux qui depuis sa plus tendre enfance s’applique à ne point décevoir et à faire ce que l’on attend de lui. Il est historien et n’a d’autre passion que ses livres. Jusqu’à ce que...

Gide nous propose ici un roman, fort décrié par nombre de ses contemporains, qui retrace la lente transformation de son personnage qui d’un homme très sage va peu à peu devenir un véritable épicurien.

La force de cette oeuvre réside sans doute dans la finesse du portrait psychologique que Gide dresse de son personnage. On le comprend, on le pardonne et on même, on l’envierait presque...


  • > L’Immoraliste  6 octobre 2005, par mamkjh
    quel est le theme essentiel de immoraliste ?
    Répondre à ce message
    • > L’Immoraliste 22 décembre 2007, par sarah-rym
      je viens de lire ce livre ,et je doit fair une fiche de lecture ,j’aimerais bien savoir la relation entre le titre et le théme .
      Répondre à ce message