L’Homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy

L’Homme qui voulait vivre sa vie

Le samedi 9 juillet 2005 par Dadoo

Ben Bradford est un avocat à Wall Street. Les dollars pleuvent sur lui comme le symbole de la réussite. Il vit avec sa femme charmante et ses deux enfants dans un superbe pavillon de banlieue... bref tout pourrait aller pour le mieux. Hélas sa femme et lui ont abandonné leurs rêves de jeunesse pour se construire cette vie bourgeoise et ils semblent regretter ce choix...

Leur vie de couple bat de l’aile depuis la naissance de leur deuxième fils et Ben découvre vite que sa femme le trompe. Là tout s’accélère et il va se retrouver contraint d’abandonner sa vie actuelle. Quelle meilleure occasion pour rattraper le temps perdu ?

Dans un suspense haletant, Douglas Kennedy parvient à brinquebaler son héros entre ses envies et le choc de la vie réelle. On se rend compte à quel point le personnage principal est prisonnier et incapable de faire les choix importants.... la vie choisit pour lui.

Entre Wall Street, la vie de bohème et la vie de fugitif, notre héros va avoir l’occasion de vivre toutes ses vies mais toujours en regrettant ce qu’il a laissé derrière lui.


  • > L’Homme qui voulait vivre sa vie  19 juillet 2005, par bastet

    j’ai entendu beaucoup d’échos très positifs sur douglas kennedy.

    tu parles ici de "suspense haletant", s’agit il donc d’un polar ? ou est ce seulement l’histoire qui se fait passionnante ?


    Répondre à ce message
    • > L’Homme qui voulait vivre sa vie 24 juillet 2005, par Dadoo
      On peut dire que c’est un polar bien qu’il n’y ait pas tous les éléments du polar classique (enquête, police, etc.). En fait le héros se débat pour éviter que le polar lui tombe dessus...
      Répondre à ce message
      • > L’Homme qui voulait vivre sa vie 26 août 2007, par Sheherazade
        c’est le prochain sur ma liste, à présent voilà un auteur que je ne lâche plus.
        Répondre à ce message