L’Homme du Hasard de Yasmina Reza

L’Homme du Hasard

Le jeudi 28 juin 2001 par Dadoo

Dans un train pour Francfort, un auteur reconnu et vieillissant partage son wagon avec une femme amoureuse de son oeuvre qui a son dernier livre dans son sac. Les monologues des deux protagonistes créent au fil du voyage la trame de leur rencontre.

L’écrivain hypocondriaque s’interroge sur sa vie, sur son oeuvre et le lien entre elles.
La femme revient sur sa vie et son rapport avec l’oeuvre de l’auteur que le Hasard a placé dans son propre wagon.

Leur relation est d’abord timide et silencieuse mais leurs monologues intérieurs se parlent et se répondent de plus en plus.

Finalement ils se parleront et la "groupie" pourra réhabiliter l’auteur plein de doutes.

Le rythme de la pièce au début est assez lent et il est un peu difficile de rentrer dans le jeu. Une fois rentré par contre, quelle jubilation dans ces dialogues silencieux ou parlant... Philippe Noiret est truculent (comme à son habitude) dans le rôle du vieil auteur "amer" et Catherine Rich est absolument géniale dans le rôle d’une femme entre deux âges espiègle et ingénue.

Pour continuer : Le site du Théatre de l’Atelier
La description de la pièce sur Pariscope
Un dossier pédagogique au théatre de Narbonne
Une critique sur LeLibraire.com