L’Education d’une fée de Didier van Cauwelaert

L’Education d’une fée

Le mercredi 13 octobre 2004 par Sheherazade

Une histoire touchante, avec des personnages attendrissants qui tour à tour nous font sourire, avoir les larmes aux yeux et réfléchir.

Nicolas invente des jouets ; il aime Ingrid qui l’aime aussi et surtout il adore Raoul, huit ans, fils d’Ingrid. Pendant quatre ans, le bonheur est total et puis Ingrid lui dit qu’elle l’aime mais qu’elle le quitte, sans lui donner la raison réelle. Totalement perdu, Nicolas cherche un peu de consolation auprès de la petite caissière du supermarché qui soudain, de la monotonie et la banalité, passe au statut de fée. Raoul, de son côté, est prêt à tout pour réunir ses parents, alors lui aussi va se mettre à espérer que la "petite fée" imaginée par Nicolas exaucera ses voeux.

Résumée comme cela, l’histoire a l’air un peu mièvre ; elle ne l’est pas du tout. Elle est tendre, charmante, pleine de vie et d’humour, pleine de poésie et d’optimisme surtout.

Le récit passe allègrement de la version de Nicolas à celle d’Ingrid, qui dévoilera finalement son secret.

Ce délicieux roman de Didier Van Cauwelaert donne réellement envie de croire aux fées, afin qu’elles ne disparaissent pas totalement de nos existences et de notre imaginaire.

A lire absolument pour avoir un petit coin bleu dans la grisaille automnale.


  • L’Education d’une fée  3 mai 2008
    Livre génial, personnages attachants et pleins de charme. Rien à dire sauf qu’il est trop court.
    Répondre à ce message