L’Alphabet des nuits de Jean-Euphèle Milcé

L’Alphabet des nuits

Le lundi 28 juin 2004

Un très beau titre, pour un roman magnifique. Pas très épais, mais dense, riche de poésie, d’images... L’histoire est assez simple : le héros, juif et homosexuel, vit en Haïti. Il nous conte ces terres dures et mortelles, où la nuit apporte son lot de morts et de peines.

Un jour, son ami et amant est assassiné. Le narrateur décide donc de faire le tour de l’île afin de retrouver la vérité, parce que ce n’est pas le premier ami qu’on lui enlève.

Des descriptions de l’art vaudou à celles du pays, de ses gens, de ses marchés colorés, de la capitale grise, tout est beau, la poésie percute à chaque ligne, à chaque mot...

Un premier roman qui a reçu le prix Georges-Nicole 2004 et qui marque l’entrée en littérature d’une très belle plume.