J’accuse l’économie triomphante de Albert Jacquard

J’accuse l’économie triomphante

Le dimanche 24 novembre 2002 par Moebius

Emprunt d’un humanisme sans bornes, on attendait cependant plus d’un émminent scientifique comme Albert Jacquard. S’il pose avantageusement les problèmes de nos sociétés modernes : pollution, gaspillage, insuffisance ou insalubrité des logements, nécessité d’un partage des ressources...

Il n’apporte cependant pas de solutions concrètes autres que celle utopique d’une société toute entière consciente des déboires de notre planète et par la même, solidaire, prête au partage sans conditions...

Un livre qu’apprécieront tout ceux qui, par la voix de Jacquard, entendront raisonner leur propre cri mais qui hélas, n’aura que peu d’échos pour les autres...


  • J’accuse l’économie triomphante  10 novembre 2007
    l’humanisme ca sert a rien dans laplupart des cas ! C’est chacun pour sa poire . comment peut on etre de gauche ? perte de temps !
    Répondre à ce message
    • J’accuse l’économie triomphante 31 mai 2009, par ml.maryblues
      je ne crois pas qu’être humaniste , c’est être de gauche . On ne choisit pas son pays ni sa condition sociale à la naissance .Je crois qu’être humaniste c’est s’approcher du juste, où que l’on soit , en vieillissant.
      Répondre à ce message
  • > J’accuse l’économie triomphante  17 juin 2003, par FreeMind
    C’est déjà bien si l’humanité prend conscience des méfaits du capitalisme triomphant. Ce n’est pas Albert Jacquard qui peu à son âge et seul contre tous changer le cours de notre société humaine. Non, le Dr. Jacqard réveil les consciences, dès lors en démocratie nous avons le pouvoir de faire changer les choses. Est-ce le PDG d’une entreprise qui fabrique les produits ? Ou est-ce les ouvriers à la chaîne de montage ? Il n’y a pas de progrès sans conscience.
    Répondre à ce message
    • > J’accuse l’économie triomphante 26 septembre 2004, par GillesRNieya
      La société fabrique des individualités et fabrique des consciences. Si de t’elle hommes comme le DR.Jacquard n’existerait pas où en serait notre société. A tout niveau nous avons le pouvoir de faire changer les choses, par notre comportement de tous les jours, par le vote, par nos discussions. Arrêtons d’être égoïstes, tournons-nous vers les autres.
      Répondre à ce message
    • > J’accuse l’économie triomphante 26 septembre 2004, par bastet
      peu importe son âge, peu importe qu’il soit seul, OUI il peut conscientiser les autres par ses écrits.
      Répondre à ce message