Illusions perdues de Balzac

Illusions perdues

Le samedi 19 janvier 2008

Balzac fait, dans son livre "Illusions perdues", un portrait magnifique de la France bourgeoise. Il s’agit d’un livre réaliste.

Honoré de Balzac a été toujours séduit par l’aristocratie, dont il prétendait être né, mais, à la vérité, la particule de noblesse était une fabrication de son imagination.

Dans le livre "Illusions perdues" Balzac raconte les questions du XIXe siècle et la lutte d’un Lucien Chardon pour avoir un accès possible à l’aristocratie. Lucien tombe amoureux et ils ont beaucoup de problèmes avec les préjugés de classe.

Madame de Bargeton, "amoureuse sans amour", a, elle aussi, autant d’illusions plus ou moins vite perdues.

Il s’agit d’un livre autobiographique, car Balzac parle du monde de l’édition, dont les préoccupations ne sont qtue d’ordre économique, et à celle du journalisme. Balzac parle de la misère des artistes sans le sou et de la façon miraculeuse dont la vie artistique ouvre les portes des éditeurs, des théâtres et même de salons, tout en mettant en valeur ses talent d’écriture.

Balzac, romancier réaliste est, aussi, un génial conteur.