Féroces Infirmes de Tom Robbins

Les femmes soignent ces féroces infirmes / retour des pays chauds.

Féroces Infirmes

Le samedi 31 juillet 2004 par Dadoo

Switters est un agent de la CIA du genre non conformiste, il aime à se considérer comme un ange intégré dans l’agence américaine pour empêcher les cow-boys de mettre le monde à feu et à sang. Sa grand-mère, originale elle aussi, le force à aller libérer son perroquet dans la jungle amazonienne avant qu’elle ne meure. C’est le début pour Switters d’aventures toutes plus étonnantes les unes que les autres.

De l’Amazonie péruvienne à Rome en passant par Seattle et une oasis syrienne, Switters va aller à la rencontre de sa vie, affrontant les dangers avec philosophie et érudition. De Finnegans Wake à Rimbaud, ses pensées sont enrichies de culture et ses points de vue non conformistes lui permettent de vivre de manière riche et étonnante.

Les hasards choisis par l’auteur le font revenir sur les pas de Matisse et de la Vierge de Fatima.

Au début, il m’a paru un peu difficile de rentrer dans ce style très coloré et pas toujours très cartésien, mais une fois qu’on a accroché il est difficile de lâcher ce héros jubilatoire et les personnages hauts en couleur inventés par Tom Robbins.