Epépé de Ferenc Karinthy

Epépé

Le jeudi 14 octobre 2004 par zadig

Si vous avez apprécié Kafka, si vous avez été séduit par Buzzati, peut-être aimerez-vous ce bouquin publié en 70 mais traduit seulement en 96.

Le sujet est simple : un expert en langues se retrouve par hasard dans une ville et un pays inconnus. Lui qui est linguiste ne comprend pas un traître mot de la langue unique de cette ville, pas plus qu’il ne peut identifier les caractères de son écriture. Dans une ville surpeuplée où presque tout le monde l’ignore, il ne réussit pas à communiquer et se clochardise peu à peu, même s’il lui reste, au fil de l’eau... un petit espoir.

Le lecteur est dans la même situation que le héros et cherche désespérement des repères. J’y ai trouvé des aspects de 1984, de la RDA, et je me suis souvenu de "Cube". Je dois avouer que certains passages assez techniques sur la linguistique m’ont amené à diagonaliser ma lecture.

Pour conclure j’avoue que je ne sais pas s’il est bon ou mauvais cependant il m’a fasciné.