Dix petits nègres de Agatha Christie

And then there were none

Dix petits nègres

Le samedi 14 août 2004 par Sheherazade

A ceux qui - à ce jour - n’auraient rien lu encore d’Agatha Christie, commencez par celui-ci. C’est le meilleur polar de tous les temps ; écrit il y a soixante-cinq ans, il n’a pas pris une seule ride !

Dix personnages, issus de milieux complètement différents, sans point commun apparent, sont invités sur Indian Island, au large de la côte du Devon, par un certain U.N.Owen. Ils ignorent tout de leur hôte, millionnaire excentrique ; ils ne le rencontreront d’ailleurs jamais. Pour les servir un couple de domestiques ; sur la table du salon, dix statuettes de nègres ; dans les chambres, la célèbre comptine éliminant les dix petits nègres les uns après les autres.

Les invités sont mal à l’aise et l’ambiance devient rapidement très tendue, lorsqu’une voix mystérieuse s’élève, accusant chaque invité d’un vilain petit secret, d’un acte criminel au châtiment duquel il échappa par un subterfuge ; ce secret est enfoui dans un coin de leur bonne conscience ; il leur sera fatal puisqu’à la fin du week end, il n’en resterait plus un seul si l’on se base sur la comptine. Chaque fois que l’un d’entre eux meurt, une statuette disparaît ! Les survivants pourront-ils sauver leur vie ou le destin les engloutira-t-il inexorablement sur cette île mystérieuse ?

Agatha Christie reste la reine incontestée du roman policier très "british" ; les critiques littéraires considèrent qu’elle a inventé le polar moderne par ses complots mystérieux au dénouement surprenant. Toujours copiée, jamais égalée !

And then there were none est - pour moi et pour la plupart des admirateurs de Christie - le meilleur polar écrit par la Reine du Crime. C’est un pur chef d’oeuvre ; ici, ni Poirot, ni Miss Marple, mais un justicier inconnu (U.N.Owen !) et machiavélique, une ambiance irrésistible de thriller très sombre où chaque personnage a un secret, où chacun épie son voisin avec méfiance, se demandant qui sera la prochaine victime.

Le suspense, en même temps que la paranoïa, monte lentement mais sûrement ; la peur s’installe chez les personnages en même temps que le lecteur est piégé dans leur histoire comme eux le sont sur cette île. On retrouve ici le principe (cher à Edgar Poe) de "la pièce où cependant un crime (des crimes !) est commis", sauf que la pièce en question est un manoir sur une île !


  • Dix petits nègres, Bravo !!!  29 août 2012, par FXleptit
    Ce livre est surprenant, car alors que l’on croit avoir identifié le coupable, il meurt et lorsque que les ’’survivant’’ ne sont plus que quelques un, tu te fait une idée profondement bati sur un d’eux, mais encore la ce n’est pas lui !!! Je sais que dans un roman policier le tueur n’est jamais celui que l’on s’attend qu’il soit mais dans celui-ci, je ne m’avais pas du tout attendu a cet assasin...
    Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  29 décembre 2008, par SANDRA

    Alors, jaime le livre psk il est frais vrmt a mon regard MANN !

    Yo mec ji go saloute


    Répondre à ce message
    • Dix petits nègres 29 décembre 2008, par SANDRA
      Enfaite j’ai pas lu le livre. Mais c’est qui l’assasin. Et qui a un tchat hot pour moi ?
      Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  11 juin 2008
    J’ai trouvé ce livre très intéressant car j’adore les romans policiers. Il y a du suspens et l’auteur nous tient en haleine jusqu’à la fin. Le lecteur participe à l’enquête en tentant de découvrir le meurtrier. Le fait que cela se passe sur une île déserte complique les choses car les personnages semblent piégés par l’endroit et la fuite devient difficile. Je le recommande vivement
    Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  9 juin 2008
    j’ai beaucoup aimé ce bouquin, en version théatrale. il est vivant et plein de rebondissement ! je connais quelqu’un qui le met en scene avec sa troupe a Pérols, dans l’Hérault, salle Yves Abric, mercredi 11 juin 2008 à 20h30. je suis allée à quelques répétitions, et franchement, ca a l’air génialissime !!!
    Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  28 mai 2008, par

    ce livre est vraiment passionnant un vrai chef-d’œuvre qui vous passionne et qui vous entraine dans un suspens....

    le plus lu de tout les romans policier ça ne m’étonne pas !

    le livre est très bien penser ! personnellement je n’aime pas le début mais quand l’aventure commence,ha !,vous ne vous en détacher plus !

    si vous n’avez jamais lu ce livre et que vous aimer le mystère et les(PLUSIEURS) assassinats tout au long de l’histoire lissez-le !


    Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  15 mai 2008
    Je dois avouer que la lecture n’est pas une chose que j’aime particulièrement.. Mais lorsque j’ai lu ce livre dans le cadre d’un cours de français il y a plusieurs années, je suis littéralement tombée en amour.. Ce roman est l’un des meilleurs livres que j’aie lu, si ce n’est pas le meilleur. L’intrigue est parfaite, insoluble.. L’ambiance est lourde, mystérieuse, envoûtante.. C’est avec plaisir que j’ai redécouvert ce livre ce matin-même, et je le relis encore, et bien que je connaisse l’histoire et le dénouement, j’en ai encore des frissons à le lire.. Bref, ce livre est un incontournable.
    Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  16 mars 2008, par bbeyvanille du 97.1
    salut moi c est amandine je dois lire ce livre de 317 pages et j en ai vraiment pas envie je m y comprend rien. j esperai trouver le resume sur le net mais toujours pas . tchao
    Répondre à ce message
    • Dix petits nègres 10 avril 2008
      Bonjours amandine, moi aussi, il fallait que je lise ce lvre. Au début, c’est long,mais après l’avoir tout lu, il était excellent.
      Répondre à ce message
      • Dix petits nègres 5 juin 2008
        je comprends ke dalle o livre sa me gave de tro mé bon on est obligé de le lire ouain mdr
        Répondre à ce message
    • Dix petits nègres 2 novembre 2008, par salopette
      moi ossi je devai le lire c hiper chian mais des ke tu le commence tu pe plus tarreter je te jure c le seul livre ki ma fé kiffer dan toute ma vie
      Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  27 février 2008
    vous savez moi je dois lire ce livre et j ai vraiment pas envie mais en le lisant j ai adore et je suis dja a la page 256 en seulement 1 heure.issabekova aisa
    Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  2 décembre 2007

    Dix personnes d’horizons très différents sont invitées par un mystérieux personnage, à venir séjourner dans une villa située dans l’île du Nègre, perdue au bord de la côte du Devon. Elles n’y retrouvent pas leur hôte, mais seulement un couple de domestiques qui, pas plus que les invités, ne connaît le ou la mystérieux (se) U.N Owen (version française : A.N.O’Nyme).

    Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue. S’ensuit une série de dix meurtres apparemment inexplicables, tous calqués sur une célèbre comptine anglaise (Ten Little Niggers). L’explication sera finalement donnée par une confession écrite par l’assassin et jetée dans une bouteille à la mer.

    Dans la version théâtrale, seuls huit meurtres sont commis, les deux derniers petits nègres/indiens parvenant à survivre au plan machiavélique de l’assassin, dessinant ainsi une fin « heureuse ».

    Chaque meurtre est directement inspiré par la comptine. De plus, l’ordre suivant lequel les meurtres se produisent ont été savamment étudiés pour que les moins coupables de tous meurent les premiers tandis que les plus coupables subiront une véritable torture psychologie. En effet, il apparaît bientôt clairement que le meurtrier est nécessairement l’un des invités. Chacun en est donc réduit à se demander qui est le meurtrier.


    Dix petits nègres
    Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  2 décembre 2007

    Le premier petit nègre qui but à s’en étrangler est Anthony Marston, qui s’étouffera en avalant de travers son verre de vin le soir même de son arrivée.

    Le second petit nègre est Ethel Rogers qui mourra pendant son sommeil, "l’un d’eux à jamais s’endormit".

    Le troisième meurtre sera celui de MacArthur qui "dans le Devon était allé", il recevra un coup de canne sur la tête.

    Le meurtre suivant est celui de Thomas Rogers qui était occupé à débiter du bois et qui " en deux se coupa ma foi"

    Le cinquième meurtre est celui d’Emily Brent qui se fera piquer par une abeille pendant son sommeil. Certaines versions font d’elle une allergique à leur venin.

    La prochaine victime est le juge Wargrave qui sera abattu d’une balle en pleine tête et qui sera ensuite déguisé en juge de la haute cour.

    Ensuite vient le tour du Dr Armstrong qui est tombé de la falaise dans la mer, là ou un poisson d’avril pourrait le gober.

    Des trois derniers, William Blore se fera tuer par la volumineuse pendule en marbre en forme d’ours de la chambre de Vera Claythorne qui lui est tombé sur la tête.

    Enfin Vera assassinera Lombard croyant qu’il était le meurtrier, puis elle ira se pendre dans sa propre chambre.

    La question reste maintenant suspendue, qui reste-t-il puisqu’à la fin du livre, il est indiqué que l’on a bien retrouvé dix cadavres sur l’île du Nègre.


    Dix petits nègres
    Répondre à ce message
    • Dix petits nègres 5 mars 2008, par Léky
      je viens à peine de commencer a lire ce livre et il m’interèsse beaucoup. j’en suis a lorsque le premier est mort étranglé et j’aimerai comprendre comment cette histoire fini ? pas lorsque Véra est morte mais après sa mort qu’es-ce qui se passe ?
      Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  2 décembre 2007
    super livre conseillé a tous suspens jusqu’au bout du livre. On ne sait pas qui est le tueur jusqua la fin !!! Un mot : chef d’oeuvre d’Agatha Christie
    Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  19 novembre 2007, par Corrpese
    Je dois lire ce livre en deux semaines et j’ai vraiment pas envie. Je suis seulement par la page 24 et j’ai vraiment pas compris. Grâce à ça j’ai perdu 00h30 min. de ma vie pour rien parce que.... ça laisse avec du suspense. Et c’est pas du tout je que je cherchai. Corrpesse
    Répondre à ce message
    • Dix petits nègres 6 janvier 2008, par Emie
      Tu sais Corrpesse, j’étais comme toi au début, pendant ces vacances du 21 décembre au 7 janvier, moi aussi je devais lire ce livre pendant 2 semaine pour un exposé. Je ne suis pas du genre à lire des livres comme ceux d’Agatha Christie d’environ 300 pages. Au début, je ne comprenais rien et en plus, j’ai commencé que le 4 janvier. Mais par la suite, j’ai pris plaisir à le lire, et franchement, cette histoire est vraiment géniale avec pleins de suspense et de mystères. Je te conseille fortement de le lire. A+. Emie, 12 ans.
      Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  4 novembre 2007
    bonjour , ki aurais des détails sur les personnages en grod leur fiche d’identité merci !! ^^
    Répondre à ce message
    • Dix petits nègres 20 décembre 2007

      http://www.romanpopulaire.com/livres/christie/christie_dix_petits_negres.shtml

      Ce site donne des information sur les personnages


      Répondre à ce message
  • Dix petits nègres  23 octobre 2007, par elissa
    J’ai vraiment pas aimer se livre j’aime plus les romans d’horreur. Fk merci
    Répondre à ce message
  • > Dix petits nègres  18 août 2004, par Mario Heimburger
    Sans aucun doute il s’agit là d’un modèle du genre : le lecteur est embarqué dans cette histoire passionnante, et va de surprise en surprise pour une enquête magnifique. Un des rares livres pour lequel je remercie ma prof de français de 4ème de m’avoir forcé à le lire... J’ai lu plusieurs Christie par la suite, mais celui-là garde définitivement une place à part au panthéon de l’intrigue British...
    Répondre à ce message
  • > Dix petits nègres  14 août 2004, par Dadoo

    C’est vrai que c’est le classique d’Agatha Christie par excellence. Il faudrait d’ailleurs que je le relise, ça commence à faire longtemps...

    Pour le plaisir la comptine qui rythme l’histoire :

    Dix petits nègres s’en furent dîner, l’un d’eux but à s’en étrangler - n’en resta plus que neuf.

    Neuf petits nègres se couchèrent à minuit, l’un d’eux à jamais s’endormit - n’en resta plus que huit.

    Huit petits nègres dans le Devon étaient allés, l’un d’eux voulut y demeurer - n’en resta plus que sept.

    Sept petits nègres fendirent du bois, en deux l’un se coupa ma foi - n’en resta plus que six.

    Six petits nègres rêvassaient au rucher, une abeille l’un d’eux a piqué - n’en resta plus que cinq.

    Cinq petits nègres étaient avocats à la cour, l’un d’eux finit en haute cour - n’en resta plus que quatre.

    Quatre petits nègres se baignèrent au matin, poisson d’avril goba l’un - n’en resta plus que trois.

    Trois petits nègres s’en allèrent au zoo, un ours de l’un fit la peau - n’en resta plus que deux.

    Deux petits nègres se dorèrent au soleil, l’un d’eux revint vermeil - n’en resta plus qu’un.

    Un petit nègre se retrouva tout esseulé, se pendre il s’en est allé - n’en resta plus... du tout.


    Répondre à ce message
    • > Dix petits nègres 14 août 2004, par bastet

      C’est vrai que c’est le classique d’Agatha Christie par excellence. Il faudrait d’ailleurs que je le relise, ça commence à faire longtemps...

      en fait c’est ce qui s’est passé pour moi - j’ai découvert les "10 petits nègres" à 12 ans et j’ai eu très envie de le relire cet été, bien que je le connaisse pratiquement par coeur. Sauf la comptine !


      Répondre à ce message
      • > Dix petits nègres 28 octobre 2007
        Bonjour, voila je dois lire ce livre pour l’école mais franchement il ne m’interresse pas, même en me forçant. Ece que quelqu’un peut il m’aider en me disant quelle chronologie l’auteur utilise t elle ? exemple : _du début à la fin _un retour en arrière _ou encore des formules du genre ; un mois àprès ect ... merci, beaucoup
        Répondre à ce message
        • > Dix petits nègres 19 novembre 2007
          Bonjour, donc si tu n’aime pas trop lire je ne te conseille pas ce livre, il faut un peu réfléchir. Par contre si tu aimes bien celà tu peux le lire très facilement. Je pense que c’est un des meilleurs livres D’Agatha Christie et le meurtrier est insoupçonnable jusqu’à la fin. Alors bonne chance !!
          Répondre à ce message