Dictionnaire des symboles de Alain Gheerbrant & Jean Chevalier

Dictionnaire des symboles

Le jeudi 16 septembre 2004 par Sheherazade

Les symboles font partie intégrante de la vie, que l’on discute entre amis ou que l’on admire un tableau ou une oeuvre musicale, il y a toujours une note, une couleur, un geste, un objet, sans oublier les mots, qui ont une signification symbolique, qu’elle soit historique, religieuse ou culturelle.

Le livre de Gheerbrant & Chevalier dépasse de loin la simple encyclopédie alphabétique ; il comporte - en plus d’une intéressante introduction - plus de mille six cents articles reliés entre eux par des rejets les uns vers les autres, car tout symbole en entraîne d’autres. C’est un ouvrage non seulement documentaire, mais qui invite aussi le lecteur à imaginer, voire méditer, sur les symboles. Si le mythe transpose sous forme dramatisée les archétypes, épopées et genèses des peuples, en condensant en une seule histoire leurs multiples événements, le symbole désigne des signes, des idées mathématiques, scientifiques, culturelles qui permettent à l’esprit de vagabonder, de se former des images. L’intérêt de l’ouvrage - non des moindres - est qu’on peut le prendre à n’importe quel moment, à n’importe quelle lettre, à son gré ; on y part alors comme dans un labyrinthe sans fin. C’est passionnant.

Ce dictionnaire fait, paraît-il, partie de la bibliographie de tout auteur publiant un ouvrage sur les mythologies et religions. Il comporte de nombreux exemples émanant de sources du monde entier, de l’Orient à l’Occident, en passant par l’Afrique et l’Océanie. Que l’on pense à un chiffre, un arbre, un animal, une couleur, que l’on pense aux coutumes de certains peuples ou au tarot et horoscopes, le livre y apporte une réponse intéressante.

En tout cas, les symboles suscitent actuellement un intérêt nouveau, si l’on songe au succès du livre de Dan Brown, "The Da Vinci Code", qui en est truffé, aussi je n’hésite nullement à recommander chaudement l’ouvrage de Gheerbrant & Chevalier à ceux qui, comme moi, se passionnent pour les symboles.