Dérobade de Jess Kaan

Dérobade

Le jeudi 15 juillet 2004

Dérobade est le premier recueil de nouvelles de cet auteur de fantastique, fantasy, sf aperçu dans diverses "petites" anthologies. Jess Kaan a pourtant été récompensé en 2003 par le Prix Merlin de la meilleure nouvelle de Fantasy francophone pour son texte l’affaire des elfes vérolés chez Nestiveqnen.

Avec Dérobade, ed de l’Oxymore, l’auteur joue dans un registre plus sombre qui nous mène de sa ville natale Dunkerque à la Louisiane en passant par Londres.

Ambiances différentes, problèmes de société, son écriture efficace nous fait entrer dans des mondes où l’espoir est parfois absent. C’est du fantastique, de la sf, de la fantasy urbaine... C’est toujours plein d’imagination et un passeport pour des mondes nouveaux. Chaudement recommandé.


  • > Dérobade  11 septembre 2004, par Stef

    Pour les personnes interessees l’auteur annonce sur son site deux dédicaces dans le pas de calais

    la premiere le 25 septembre 2004 à Boulogne sur Mer, à partir de 15h au furet du Nord.

    La seconde le 2 octobre 2004 à partir de 15h au furet du Nord d’Arras.


    Répondre à ce message
  • > Dérobade  18 août 2004, par Mario Heimburger
    Un ouvrage varié, dont les nouvelles varient du bon au très bon. L’auteur parvient assez bien à restituer des ambiances lourdes et désespérées, et les sujets sont souvents originaux. Mention spéciale à Dionée, qui commence comme un conte moral avant de s’enfoncer dans une horreur aux multiples visages.
    Répondre à ce message
  • > Dérobade  23 juillet 2004
    il s’agit en effet d’un recueil surprenant, très puissant ai -je envie de dire. Je ne pensais pas en voir la critique sur ce site, mais en suis ravi.
    Répondre à ce message