Derniers jours avant fermeture de Pascal Lainé

Derniers jours avant fermeture

Le jeudi 28 mars 2002 par Dadoo

Derniers Jours avant fermeture trace le portrait d’une utopie moderne : la ville nouvelle de Mongis a été laissé à l’abandon par les autorités, lassées de l’incurie des promoteurs... Dans cette jungle moderne une petite société autonome tente de recréer du lien humain.

Pascal Lainé stigmatise les horreurs des constructions modernes pour proposer une société utopique. Loin de constituer un pamphlet quelconque il se contente de s’amuser des déboires de des joies de cette cité étrange... les fantômes participent à la vie de la société, les gens passent leur temps à discuter et à vérifier que leur immeuble ne s’est pas écrouler...

Le début est un peu laborieux, on a du mal à voir où l’auteur veut nous amener...
La fin par contre a enfin un rythme convenable mais laisse un petit goût d’inachevé...