Correspondance de Gustave Flaubert

Correspondance

Le dimanche 27 juin 2004 par Sheherazade

Le livre paru dans Folio Classiques est une anthologie de la correspondance de Gustave Flaubert car la collection complète de ses lettres comprend quatre volumes. Cette compilation des lettres les plus importantes de son oeuvre montre un Flaubert tour à tour tendre, drôle, grincheux, ou désabusé.

Flaubert écrivait paraît-il jusqu’à 5 heures par jour, chaque événement de sa vie étant relaté dans ses lettres : la mort de sa soeur, de sa mère, une jambe cassée, la légion d’honneur, les Goncourt.

Cette correspondance est un ensemble de chroniques dignes d’être découvertes ; l’une des destinataires préférées de Flaubert était George Sand, qu’il appelait "Cher Maître", mais l’anthologie permet de découvrir la mère de l’auteur, sa nièce Caroline, Louise Colet la bien-aimée, l’écrivain russe Tourgueniev ainsi que Zola et Maupassant.


  • Correspondance  7 mars 2008, par Nimapi

    Bonjour ! Est-ce dans la correspondance de Gustave Flaubert que je pourrais retrouver un texte entendu sur France culture un jour, lu par Michel Galabru, où il était question d’une comparaison entre deux montagnes et où Flaubert s’appliquait à démontrer que la montagne qu’il aimait était plus haute que celle à laquelle elle était comparée, et de ce fait méritait mieux le terme de montagne. C’était un texte admirablement bien écrit, très drôle et que j’aimerais pouvoir relire et partager.

    Peut-être dans la correspondance avec Zola. En tout cas, je ne l’ai pas trouvé dans l’anthologie parue chez Folio.

    Merci de m’aider.


    Répondre à ce message