Clifton : L’intégrale de Raymond Macherot

Clifton : L’intégrale

Le jeudi 24 juin 2004 par Sheherazade

Raymond Macherot a créé plusieurs personnages de bédés fort drôles et attachants mais sa meilleure trouvaille fut très certainement ce Harold Wilberforce Clifton - totem Héron Mélomane - aux superbes moustaches en brosse, colonel en retraite des Services Secrets de sa très gracieuse Majesté et détective-amateur.

Le (très craquant) colonel en retraite Clifton ne se sépare que très rarement, autant dire jamais, de son parapluie-carabine ; il est un collectionneur acharné de bandes de cigares, buveur de thé, amoureux de sa ravissante petite M.G. à laquelle il est exclu de toucher sous peine de le voir perdre son flegme légendaire. Ses chats l’adorent et il passe souvent ses week-ends en compagnie de sa troupe scoute.

Sa gouvernante-cuisinière-femme de ménage est la toute ronde Miss Partridge pour laquelle il ne s’agit pas de rigoler avec l’heure des repas !

L’"intégrale" des aventures de Clifton reprend les trois aventures de celui-ci dessinées par Raymond Macherot :-

1. Les enquêtes du Colonel Clifton où notre héros s’engage à récupérer le diamant Kohr-I-Door enfermé dans le coffre des joailliers Smogg & Ramsbottom car si l’émir Abd-el-Falzar qui le leur a confié apprenait sa disparition, quelle disgrâce pour leur maison. C’est au cours de la pendaison de crémaillère chez Lady Cocker que Clifton et la police pourront arrêter une bande de voleurs plutôt étranges ayant à leur tête un chef plus que redoutable.

2. Clifton à New York : le détective-amateur est sollicité par l’impresario de Pincher Barnett, kidnappé par le général Poncho, ex-dictateur d’une république d’Amérique centrale voulant absolument engager des mercenaires pour pouvoir retourner jouer au dictateur et s’enrichir sur le compte de ses administrés. Bien que Clifton tienne le chanteur pour un imbécile, il accepte cette enquête car Harold Wilberforce Clifton n’a jamais laissé son semblable dans l’embarras fût-il un fiéffé crétin !

3. Clifton et les espions : relate un scandale défrayant la presse britannique. Osbert Horsepower, expert scientifique, est arrêté par le MI5 pour avoir livré les plans d’une arme secrète redoutable à une puissance étrangère. Seulement, Horsepower est un ancien scout de la troupe de mon colonel chéri et un ancien scout d’Héron Mélomane ne peut en aucun cas être un traître à la couronne. Clifton va donc tout mettre en oeuvre pour innocenter son ami et se retrouver ainsi face à l’une des figures les plus sinistres du 3ème Reich !

Les dessins de Macherot sont nets, pleins de couleurs mais l’humour et la caricature des sujets de sa (très gracieuse) Majesté britannique est complètement hilarante. On n’arrête pas de rire et sourire à leurs petits travers et manies, aux situations cocasses fort bien imaginées.