Cailloux dans le ciel de Isaac Asimov

De l’origine de l’Humanité dans l’Empire Galactique

Cailloux dans le ciel

Le mercredi 5 mai 2004 par Dadoo

Un homme est transporté du Chicago du XX° siècle dans un futur très lointain, là un savant essaye d’inventer une machine permettant de développer les capacités intellectuelles, le tout dans un Terre devenue radiaoactive et qui est la lie d’un gigantestque Empire Galactique. Voila les ingrédients mis en musique par Asimov dans ce roman.

Autaut le dire tout de suite, ce n’est pas le meilleur roman d’Asimov. Il s’agit d’un de ses romans "liens" qui permettent de relier ses différents cycles (Les Robots & Fondation) dans un ensemble plus ou moins concurrent. Il vaut mieux donc le réserver aux fans de l’auteur des lois de la robotique !

Le style d’Asimov et sa façon d’imaginer nos sociétés futures commence vraiment à dater et semble aujourd’hui un peu poussiéreux.

Ceci dit, pour les fans, c’est toujours un plaisir de retrouver ces constructions sociaux-politiques un peu simpliste où le héros parvient toujours à contrecarrer les grandes forces mises en place par Asimov ; comme si ce dernier voulait redonner les clefs du monde à un héros contre des grands systèmes bureaucratiques.

Comme souvent chez Asimov, Cailloux dans le ciel regorge de bons sentiments contre le racisme et pour la tolérance... mais pas de quoi rendre son roman passionnant.

Pour ceux qui n’ont pas encore essayé ce "papy" de la science fiction je recommande plutôt le cycle des robots.