Boucaille sur Douarnenez de Jean Failler

Boucaille sur Douarnenez

Le lundi 7 février 2005 par Feline

Voilà Mary Lester envoyée à Douarnenez en plein hiver pour enquêter sur le décès de quatre vieillards, logeant tous dans la même chambre d’une pension de famille. Arrivée sur place, entre grisaille et froid, quelle n’est pas la surprise de Mary d’être bien accueillie par le commissaire !

Il faut dire qu’on est à la veille des festivités du carnaval et que les autochtones ont d’autres chats à fouetter, d’autant plus que les quatre rabats joie sont apparemment décédés de mort naturelle. Voilà Mary Lester qui tente vainement de mener son enquête au milieu des confettis et des joyeux lurons. Pas facile. Surtout qu’en plus de cela, on manque d’être la victime d’une bande de squelettes, qui se mêlent visiblement à la foule à la recherche de jeunes femmes à malmener !

J’ai été déçue par cette enquête qui n’en est finalement pas vraiment une. Elle donne lieu davantage à un descriptif local qu’à un véritable roman policier. En plus, il est très superficiel et peu creusé. J’avais espéré également en découvrir un peu plus sur le carnaval local et là aussi mon attente a été déçue.

Malgré tout, ça se lit facilement et surtout permet de découvrir certaines spécificités bretonnes pour les amateurs.


  • Un des moins bons de la série à mon avis  9 mai 2005, par Morcar
    J’ai également été très déçu par ce roman de la série que j’avais trouvé en dessous des autres. Je connais d’ailleurs une personne qui a lu ce roman en premier et m’a dit l’avoir trouvé moyen, ce qui ne lui avait pas forcément donné envie de lire les autres de la série. Le roman a pourtant été primé, mais il y en a à mon avis de bien meilleurs de la collection, comme "Aller simple pour l’enfer" par exemple.
    Les enquêtes de Mary Lester - Site non officiel
    Répondre à ce message