Bedford Square de Anne Perry

Tout pour sauver les apparences, même le crime !

Bedford Square

Le mercredi 15 mars 2006 par channe01

Ah ! La réputation ! Au temps des corsets serrés et de la morale toute aussi corsetée, les apparences doivent être sauvegardées à tout prix. Même au prix du crime. L’honneur, c’est plutôt l’idée qu’on s’en fait que la réalité car pourvu que les apparences soient sauves qu’importe la vérité dans les boudoirs. Mais dans les salons, l’amidon doit tenir bon.

Le linge sale se lave en coulisse, en cuisine, dans le secret des alcôves. Et quand un maître chanteur se met à envoyer des courriers aux uns et aux autres, pour déballer des mensonges, qu’importe, il suffirait qu’on puisse douter.

Tout le monde finit par se regarder de travers. L’angoisse persiste et tout le monde est soupçonné, soupçonneux. Qui sait quoi sur qui ? Thomas Pitt, assisté de Charlotte son épouse, s’efforce de voir plus loin que les apparences. Un petit bijou d’enquête de Anne Perry qu’on lit de bout en bout sans le lâcher.

Et qui décline à la perfection cette société victorienne toute empesée qui ne supporte pas la sincérité. Deux personnages prennent de plus en plus d’importance en sympathie, l’assistant de Pitt, le grincheux Tellman et la petite Grâcie....

Dans l’attente de la suite avec impatience...

-  Anne Perry
-  Bedford Square
-  Editions 10/18
-  ISBN/2264042419


  • Bedford Square  15 mars 2006, par bastet
    j’ai lu la série complète des enquêtes de Thomas et Charlotte Pitt. Elles sont toutes plus épatantes les unes que les autres, quoique dans les dernières la tendance serait plutôt vers l’espionnage et une critique contre le besoin d’indépendance de l’Irlande. Mais soit !
    Répondre à ce message