Atlantide de Clive Cussler

Atlantide

Le vendredi 2 novembre 2007 par Sheherazade

7000 ans avant notre ère un cataclysme détruisit la terre suite à la chute d’une comète dans la baie d’Hudson. Tout disparut, d’énormes raz de marées recouvrirent les continents, mort et dévastation en furent la conséquence et du coup les comètes furent considérées comme responsables de tous les maux ultérieurs qui frappèrent la terre, guerres, épidémies de peste, etc. Tous les peuples de la terre se mirent à raconter des histoires de déluge, tous parlèrent de cataclysmes et peu à peu se forgèrent des légendes qui arrivèrent jusqu’à nous, comme celle de l’Atlantide.

Au 19ème siècle, un baleinier est pris dans les glaces de l’Antarctique ; son équipage découvre l’épave prise dans les glaces d’un navire marchand, dont équipage et voyageurs moururent gelés quelques 80 ans auparavant. Dans les soutes se trouvent des caisses contenant de bien étranges objets antiques, ainsi qu’un très beau crâne d’obsidienne.

Au 21ème quelque part dans une montagne du Colorado, un mineur découvre une crypte ancienne dont les murs sont recouverts de mystérieuses inscriptions et un magnifique crâne noir. Les scientifiques venus explorer la mine se retrouvent soudain bloqués suite à un éboulement causé par une explosion probablement d’origine criminelle.

Heureusement, grâce à Dirk Pitt et son copain Giordino, ils parviennent à s’en sortir. Peu après, partis vers l’Antarctique afin d’y retrouver l’autre crâne, le bateau de la NUMA, avec Pitt et Giordino à bord, se fait agresser par un sous-marin de l’armée allemande, en parfait état.

Peu à peu, les deux complices vont se mêler des affaires des autres comme ils le font toujours, et découvrir un complot ourdi par une richissime famille en Argentine, un complot dépassant tout ce que l’imagination la plus débridée peut imaginer. Cette famille à l’intention de créer un Quatrième Empire et il va falloir se dépêcher pour l’en empêcher. Pour eux la Nouvelle Destinée est en marche.

Heuresement Dirk Pitt est là !

C’est en discutant du film « Sahara », tiré du roman éponyme de Clive Cussler, que l’un de mes tout bons copains habitant au Québec me recommanda les livres de cet auteur. Il a eu la gentillesse de m’en faire parvenir par la poste et étant une grande passionnée du mythe de l’Atlantide (entre autres). D’après cet ami, les films tirés des romans de Cussler ne font pas crédit aux romans, et il semblerait qu’il ait raison puisque « Sahara » n’a pas réellement eu de succès au cinéma. Le réalisateur et le romancier furent d’ailleurs en procès après cela.

Je dois dire que je suis absolument enchantée par « Atlantide » ; je n’ai pas du tout l’habitude de ce type de roman, James Bond je l’aime bien au cinéma mais je ne suis pas fan de ce genre d’histoires. Les « blockbusters » aux grands effets spéciaux sont amusants mais sans plus.

L’océanologue Dirk Pitt, qui est apparemment l’alter ego littéraire de Clive Cussler, est un James Bond à la X-ième puissance. Il est évident qu’il va se sortir de toutes les situations, surtout les plus hasardeuses, il est joli cœur, tombeur de ces dames, très séduisant. Grâce à la NUMA (National Underwater and Marine Agency), il dispose de tout le matériel le plus sophistiqué, met systématiquement son patron en boîte et surtout s’entend comme larrons en foire avec son ami d’enfance et collègue, Al Giordino. Inutile de dire qu’il passe bien souvent par-dessus la hiérarchie pour sauver la veuve et l’orphelin, s’encombrer de la bureaucratie ne fait pas partie de ses priorités.

Le rythme du roman est très soutenu, on n’arrive pas à lâcher le livre dès qu’on l’a entamé, l’intrigue n’est pas mal imaginée. Ceci dit, je ne pense pas qu’il faille lire les romans de Cussler trop rapidement les uns à la suite des autres, car il me semble qu’ils sont tous plus ou moins construits sur le même canevas.

D’après l’ami québequois, ils sont tous passionnants et je le crois sans peine, s’ils sont tous de la qualité d’ « Atlantide ».

Je ferai toutefois un léger reproche au livre, c’est l’abus de marques de matériel, un peu trop de détails techniques également qui pour le profane deviennent, à la longue, un peu fastidieux.


  • Atlantide  10 novembre 2007, par A. Muster amateur egyptologue

    Clive Cusller( nom Anglaise ?) a surmise que un comete trappe a la baie de Hudson a cause le grand cataclysme qui doive inonder le ile Atlantique de Atlantide(= Posidonis- Polis. . .)

    A. Muster a decouvrit que la cause c’sont deux cometes nome Dionne et Dione-nyssos qui ont cause deux cataclysmes.

    en 1075 la deluge biblique( de DEUKALION/ Phoroneus.)ce nommait aussi TiTANOmachia et en 855 la cataclysme de Ogygos qui se nommaeit encore GIGANTOmachia et le raz des mers

    L’Átlantide de Platon se est mal traduisier parceque en grec on doivent liser HATTI-Land.

    Ce Pays de l’Elephantes se nomme aujourdhuis ARABIA FOELIX

    Arabia c’est Blanche et FOELIX c’est Esprit d’Eaux venant du mot perse : PHULBE.

    Alors en le premier et seul Conferance sur Le location de Atlantis en ile de Melos en la Grece, on a proposee 55 locations mais non a ADEN.

    CONCLUSION : ATLANTIS c ;est un mot Latin corrumpee du mot Grec Atlas/ Pays de ATHE-(= ADEN !)

    Mais meme ce mot cést un e corrumption du Mot Hindu : HATTI que signifique : Elephant.

    Les Elephant6es a Atlantis etaient fonctionnees comme Systeme de Alarme automatiquesur le danger des Tsunamies/ cataclysmes au courrantes en An 1.000 av JC.

    En An 855 avJC les Assyriens occupaient Atlantis / Aden et ils on meurdre 1.000 Pillars du IREM donc 1.000 Phulbes ouElephantes car ilsseraient responsable du Tsunamie Globalle dans cette annee.

    m. A. Muster et son confrere m. B. Vanbemmelen resercheurs/ arhivistes du Mythologie Egypt/ Greqc, ont devisee le Carte de l’Histoire un-orthodoxe de TIME- Line du Chronologie revisee du Docteur I. Velikovsky ( 1949-50 dans son livre nommee : AGES in CHAOS.)

    Les traditionalistes ne le comprend pas que en 1850 DOCTEUR e. bRUGSCH A PAR ACCIDENT INSERTE 500 ANS NON-EXISTENTES DANS LE CHRONOLOGIE COMME ON LE CONESSENT MAINTENANT.

    Autheur A. Muster egyptologue 11 Nov.2007 a PolyTech.Uni DELFT Pays bas.



    Répondre à ce message