Always Kiss With Your Whiskers de Liz Nickles & Tamara Asseyev

Illustrations de Bonnie Timmons

Always Kiss With Your Whiskers

Le dimanche 11 novembre 2007 par Sheherazade

C’est qui le meilleur ami d’une femme seule ? Celui qui la comprend sans qu’elle doive prononcer un seul mot ? Celui qui lui donne les meilleurs conseils, qui dort auprès d’elle toutes les nuits, qui la réveille le matin afin qu’elle n’oublie pas qu’il faut préparer le petit déjeuner, à qui elle peut se confier sans aucune crainte, sans que cela soit colporté auprès d’autres « meilleur(e)s ami(e)s » ?

Celui qui la suit partout comme son ombre, qui lui lacère sa revue afin qu’elle soit plus facile à lire ? Qui se mêle du nettoyage, qui garde la porte du réfrigérateur, qui veille au contenu des poubelles ?

Réponse : son chat, bien sûr !

Les hommes de notre vie s’en viennent et puis s’en vont comme des marionnettes, mais votre chat lui restera pendant les 20 années de l’une de ses neuf vies.

Il n’hésite pas à sacrifier son propre confort afin que vous ayiez chaud la nuit, en se blotissant contre vous bien au centre du lit... vous n’avez pas besoin de toute cette grande place.

Evidemment il lui arrive de se servir dans votre assiette, mais avez-vous réellement besoin d’un tel steak ? ou d’un si grand morceau de poulet ou de tout ce fromage ? Votre chat se sacrifie volontairement pour que votre ligne ne souffre pas.

De plus, il personnalise vos vêtements en y laissant ses poils, qui peut se vanter d’avoir de si jolies touffes de poils noirs disséminées sur un pull blanc ?

Ecoutez donc les conseils de votre chat tels qu’on les trouve das « Always Kiss with your Whiskers » , vous avez beaucoup de chance que quelqu’un d’aussi sage et intelligent vous explique en peu de mots, même carrément silencieusement, comment aimer exclusivement une seule et même « personne » : lui, le chat, omniscient et omniprésent.

Sur des dessins simples, peut-être pas très très jolis si l’en se réfère aux chats de Walt Disney, mais très expressifs, de Bonnie Timmons, illustratrice primée de livres d’enfants, l’auteure Liz Nickles et la productrice de cinéma et TV Tamara Asseyev (« Norma Rae » qui remporta un Oscar fut produit par elle) ont rédigé quelques sympathiques conseils que seul un chat peut donner à l’humain(e) qui a le grand avantage et l’insigne honneur de partager sa vie.

Petit livre tendre et amusant, typique exemple d’anthropomorphisme comme « The Silent Meow » de Paul Gallico ou « Fat Cat » de Tony Husband. Mais n’est ce pas aussi cela avoir un animal : lui prêter des expressions humaines, en transférant sur lui nos pensées drôles, tendres, tristes ou râleuses.