Acide Sulfurique de Amélie Nothomb

Acide Sulfurique

Le jeudi 13 octobre 2005 par Nick

Et bien, vous allez rire, mais moi, contrairement à la critique, j’ai bien aimé ce bouquin que j’ai gloutonné en deux jours ! Je l’ai pris comme une oeuvre pantagruélique, dans laquelle le grossissement du "jusqu’auboutisme" de la Télé-réalité est poussé à l’extrême ! Et quand je dis "jusqu’à l’extrême".... Pas sur !

L’Histoire nous a montré que, sans aller aussi loin que les jeux du Cirque, les hommes étaient capables d’aller très loin dans le spectacle !

Et chaque jour, combien se repaissent de la vision de la douleur des autres ! "Le poids des mots et le choc des photos".. C’est pas Amélie Nothomb qui l’a inventé ? Cette photo des derniers instants de la princesse Diana dans la carcasse de son véhicule, mise aux enchères le soir même par un paparazzi qui avait préféré appuyer sur l’objectif de son appareil photo plutôt que sur le 19 de son portable, c’est pas non plus Amélie qui l’a inventée  ?

L’auteur va loin, certes, mais à mon avis, le public serait capable de la suivre s’il était certain de son impunité ! Tout en criant au scandale !

Le style est volontairement provoquant, ironique et percutant. Les chapitres sont très courts et ciselés comme autant de points d’exclamation dans ce récit. Quand on a vu "The Truman Show" au cinoche et que l’on regarde l’audimat des "Iles de la tentation" ou autres "Khô Lanta", si on pousse le bouchon un chouia plus loin que "Le pensionnat de Sarlat ( ?)"... On peut imaginer que....

Exactement comme cette presse people à sensation que personne n’avoue acheter et qui tire à plein rendement. Simplement parce que les producteurs TV ne sont pas des philanthropes et nous donnent la confiture que nos natures porcines ont envie d’avaler. Pour pouvoir vendre les écrans publicitaires qui les enrichissent et qui nous donnent envie de goûter de nouvelles confitures de plus en plus nombreuses.

Et si le bouquin d’Amélie pouvait filer à quelques uns de ses lecteurs une crise de foie salutaire qui leur permettrait enfin de trouver la touche "fermer" sur leur téléviseurs et de lire plutôt que de regarder cette m... en boite à images, moi j’applaudirais des deux mains !

Un autre article de MaBibliothèque.Net a été écrit sur ce livre : Acide Sulfurique


  • Acide Sulfurique  24 novembre 2008, par clao
    Personnellement, j’ai trouvé ce roman excellent, je l’ai dévoré ! C’est certes un livre brutal mais l’impact ne serait pas le même. Je le trouve très représentatif de la folie des télé-réalités qui ne veulent qu’augmenter leur audimat à n’importe quel prix ! Si Acide Sulfurique est si choquant, que dire de Running Man ?!
    Répondre à ce message
  • Acide Sulfurique  23 mai 2008
    cest un livre completement bargos allé tous vous faire foutre bande de connards
    Répondre à ce message
  • Un livre brutal  27 octobre 2007, par Aya.blind
    je suis étudiante en master et j’écris un mémoire sur les camps, les images des camps, les images de la mort... je me suis beaucoup renseigné, jai vu des vistimes de camps, j’ai lu bcp de livre. Mais celui ci est le pire que j’ai lu ! La fiction sur ce sujet ne passe vraiment pas pour moi, on a dépasser la limite, elle nous montre cependant bien que c’est toujours un tabou de mettre la mort devant une caméra. Mais on ne peux pas mélanger fiction et Histoire tragique par respect aux victimes et par eloignement avec la réalité. C’est sur on peut aller beaucoup plus loin dans l’extreme...mais c’est déjà assez ici
    Répondre à ce message
    • Un livre brutal 2 mars 2008, par
      Merci pour votre analyse. Rien à redire. On aime ou on n’aime pas ce roman de Nothomb. Il n’est pas si anodin que cela puisque pas mal de lecteurs crachent leur venin sur cette oeuvre ou au contraire l’encensent. Mais pour une étudiante en master, il eût mieux valu éviter toutes ces fautes qui eussent donné plus de poids à votre analyse. Drôle de facs qui acceptent ces fautes en vrac... Je retourne donc lire Nothomb !
      Répondre à ce message
    • Un livre brutal 10 juin 2008

      En réponse à ce message : Je suis étonnée qu’une "étudiante en master" (de quoi je me le demande) fasse autant de fautes d’orthographe et s’exprime si mal ! J’aime beaucoup A. Nothomb : elle écrit bien, au moins, elle ! Et acide sulfurique est peut être brutal mais il est humain car, ne vous en déplaise, l’humain est une fichue race, la pire des catastrophe naturelle ! où avez-vous pris que la mort est un tabou devant la camera ? Ce n’est pas la première fois que l’on voit quelqu’un mourir en direct à la télévision !

      Je ne parlerai pas de la téléréalité : je ne regarde jamais ! cela ne m’intéresse pas ! Je lis et j’écoute de la musique (classique évidemment). Et, si j’ai un conseil à vous donner, l’"étudiante en master", c’est d’en faire autant. Au moins vous apprendrez (peut-être) quelques chose !

      Je ne sais où vous avez appris le français, mais ou vos professeurs étaient mauvais ou vous étiez nulle.


      Répondre à ce message
      • Un livre brutal 25 avril 2011, par tilly08
        Je trouves que vous êtes d’une de ces méchanceté phénoménal !!! C’est son opinion à elle et pas le VOTRE !!! Vous n’avez pas à juger quelqu’un que vous ne connaissez pas !!!!!
        Répondre à ce message