Deborah Crombie

Crombie_Deborah

Auteur américaine

Née à Dallas, Texas, Deborah Crombie a vécu dans un faubourg de cette grande ville. Son enfant fut relativement solitaire, son frère étant son aîné de dix ans. Heureusement, comme beaucoup d’entre nous, elle eut une merveilleuse grand-mère, professeur retraitée qui lui apprit très tôt à lire.

Après les hauts et les bas de son parcours scolaire, elle travailla dans des agences de publicité et des quotidiens ; elle suivit également des cours à la Rice University. C’est un voyage de fin d’études en Angleterre qui cimentera en elle une passion pour la Grande-Bretagne. Elle s’y installa avec son premier époux, l’Ecossais Peter Crombie. Ils vécurent à Edimbourg et ensuite à Chester, Angleterre.

Elle retourna ensuite à Dallas où elle travailla pendant quelques années au sein de l’entreprise familiale, tout en assumant l’éducation de sa fille Kayti. Elle entame alors le premier roman de la série mettant en scène le superintendant Duncan Kincaid et sa compagne, le détective-sergent Gemma James. Ce premier roman « A Share in Death », paru en 1993, obtint des nominations aux prix Agatha et Macavity pour un premier roman. Le cinquième polar de la série fut sur la liste du Edgar Award en 1997 et élu par l’association des libraires indépendants comme l’un des cent meilleurs romans policiers du siècle !

Les six romans qui ont suivi, ont été internationalement appréciés par les critiques du monde entier. Ses romans sont d’ailleurs publiés aux USA, au Japon, en Europe (Italie, France, Pays-Bas, Espagne, Grèce, Turquie et le Royaume Uni).

Bien que séjournant régulièrement en Angleterre, Deborah Crombie vit désormais à McKinney au Texas, un quartier historique au nord de Dallas ; elle partage une maison datant de 1905 avec son second époux, leurs deux bergers allemands et trois chats. Elle termine pour l’instant le douzième roman policier de la série Kincaid/James.

Sheherazade

Une eau froide comme la pierre

Une eau froide comme la pierre de Deborah Crombie

Water like a stone
Le lundi 15 novembre 2010 par Sheherazade
Je l’ai déjà dit fréquemment : je partage totalement l’opinion de mon cher Hercule (Poirot pour ceux qui ignorerait cette famliarité), Noël, contrairement à ce que l’on s’imagine, n’est pas nécessairement une fête où règnent l’amour du prochain et plus particulièrement l’amour familial !


In a Dark House

In a Dark House de Deborah Crombie


Le lundi 23 janvier 2006 par Sheherazade
Dans le quartier de Southwark à Londres, là où vécut Charles Dickens, un incendie ravage l’un des plus anciens bâtiments victoriens ; dans le lieu inhabité, les pompiers découvrent toutefois un cadavre, qui semblerait être celui d’une femme plutôt jeune, totalement dénudée.


A Finer End

A Finer End de Deborah Crombie


Le lundi 11 octobre 2004 par Sheherazade
Le superintendant Kincaid et son sergent Gemma James sont appelés à Glastonbury par Jack Montfort, un cousin de Kincaid ; il serait "investi" par l’esprit d’un moine décédé il y a plusieurs siècles et qui communique bien évidemment en latin.


Noël sanglant à Notting Hill

Noël sanglant à Notting Hill de Deborah Crombie

And Justice There Is None
Le dimanche 10 octobre 2004 par Sheherazade
Peu avant Noel, Dawn Arrowood, la jolie épouse du riche et célèbre antiquaire Karl Arrowood, est retrouvée baignant dans son sang devant sa maison. Les soupçons se portent sur son époux, homme jaloux, arrogant et dur tant en affaires que dans sa vie privée. Le bruit court d’ailleurs que l’origine de la fortune d’Arrowood ne serait pas due qu’aux seules antiquités mais que ce commerce servirait à blanchir l’argent de la drogue.


Une affaire très personnelle

Une affaire très personnelle de Deborah Crombie

Dreaming of the bones
Le dimanche 10 octobre 2004 par Sheherazade
Victoria McClellan, professeur d’université, rédige une biographie de la célèbre poétesse Lydia Brooks, retrouvée morte cinq ans auparavant ; il semble qu’elle se soit suicidée. Mais plus elle avance dans ses recherches et plus le professeur McClellan se demande s’il ne s’agissait pas plutôt d’un meurtre.


Now May You Weep

Now May You Weep de Deborah Crombie


Le dimanche 10 octobre 2004 par Sheherazade
Lorsque son amie Hazel Cavendish lui propose de partir quatre jours vers l’Ecosse pour un week end culinaire, l’inspectrice Gemma James, pas vraiment bien remise d’une fausse couche, accepte avec plaisir ce changement d’atmosphère.


Le Dernier Printemps de Jasmine

Le Dernier Printemps de Jasmine de Deborah Crombie


Le lundi 27 septembre 2004 par Feline
En rentrant d’une longue nuit de travail, l’inspecteur Duncan Kincaid a la désagréable surprise de découvrir sa voisine du dessous sans vie. Jasmine, 49 ans, était atteinte d’un cancer en phase terminale et n’en avait donc plus pour longtemps à vivre. Malgré cela, Kincaid éprouve un sentiment de malaise : cette mort ne lui paraît pas naturelle.



dans les kiosques

This RSS feed URL is deprecated, please update. New URLs can be found in the footers at https://news.google.com/news
WGN Radio
The Mincing Rascals 05.24.18: Trump cancels North Korea Summit, NFL protest policy, Balbo to Wells WGN Radio Steve recommends Where Memories Lie by Deborah Crombie. John recommends ?The Americans? on FX, ?Killing Eve? on BBC America and any of the top 100 books on ?The Great American Read? list, a show hosted by Meredith Vieira. Kristen recommends ...
CALENDAR Chesterfield Observer Between the Covers Book Discussion Group, 1-2 p.m., Chester Library, 11800 Centre St. Discuss ?The Sound of Broken Glass? by Deborah Crombie. 751-CCPL, library.chesterfield.gov. TUESDAY, MAY 22. Senior Volunteer Hall of Fame Recognition Event, ...
CritiquesLibres.com
Les larmes de diamant de Deborah Crombie CritiquesLibres.com Un livre pris dans la collection "Special Suspense", on s'attend donc à frissonner un peu, à trembloter, à sursauter au rythme des rebondissements... Bon, rien de tout. Je n'ai même pas pu le finir, ce livre, tellement je m'ennuyais. Les 100 premières ...
Schwäbische
Rätsel: Salzwasser im Stillen Bach Schwäbische Die Klassiker hat sie verschlungen, derzeit arbeitet sie sich unter anderem durch die Inspector-Bancs-Romane von Peter Robinson und wartet auf Neuerscheinungen der Amrikanerin Deborah Crombie. ?Die Idee, einen Krimi zu schreiben, hatte ich eigentlich ...
CritiquesLibres.com
Les Mystères de Glastonbury de Deborah Crombie CritiquesLibres.com Glastonbury en Angleterre, est une petite ville célèbre pour les ruines de son ancienne abbaye mais c'est aussi là que, selon la légende, seraient inhumés le Roi Arthur et son épouse Guenièvre. C'est là que vit Jack Montfort, un jeune architecte à qui ...
lareviewofbooks
Crime and History in ?The Widows of Malabar Hill? lareviewofbooks WHEN THE STAR-STUDDED REMAKE of Murder on the Orient Express came out last year, my mom decided to read the book. Her verdict: meh. Granted, she was a newbie to the mystery genre, having just come to it through Deborah Crombie. She loves ...
Dallas News (blog)
Deborah Crombie explains her latest grown-in-McKinney British mystery, 'Garden of Lamentations' Dallas News (blog) Deborah Crombie, a native Texan who lives in McKinney, is the author of the popular Kincaid-James mystery series, which regularly appears on The New York Times' best-seller lists. The first novel was 1993's A Share in Death; the new Kincaid-James novel ...
2018 Graduation: Rodriguez High School Graduating Class Fairfield Daily Republic Moriah Costa, Hailey Cox, James Crombie, Niko Cruz, Israel Cudmore, Daniela Cuevas Machuca, Ranica Cui, Tyler Davalos, Jasoni Davis, Danielle Davisson,. Zack Deadrich, Eleianna-Krystle Delago, Michaela DeLeon, Amirah Dennard, Jay Dennis, Amanda ...
Francetv info
"Quais du Polar" : la femme fatale remise au goût du jour par les auteures Francetv info D'autres avant ces auteures ont également écrit des polars où la femme est l'héroïne au c?ur du récit (Patricia Cornwell avec "Postmortem", Camilla Ceder avec "Mémoires Gelées" ou encore Deborah Crombie avec "Une eau froide comme la pierre") : "Il y a ...
New York Times
Louise Penny: By the Book New York Times Josephine Tey, Georges Simenon, Shakespeare, Agatha Christie, P. D. James, Reed Farrel Coleman, Deborah Crombie, Rhys Bowen, Ann Cleeves. O.K., I'll stop there. This is another Golden Age of crime fiction writing. No barriers, no rules, no limits.