Deborah Crombie

Crombie_Deborah

Auteur américaine

Née à Dallas, Texas, Deborah Crombie a vécu dans un faubourg de cette grande ville. Son enfant fut relativement solitaire, son frère étant son aîné de dix ans. Heureusement, comme beaucoup d’entre nous, elle eut une merveilleuse grand-mère, professeur retraitée qui lui apprit très tôt à lire.

Après les hauts et les bas de son parcours scolaire, elle travailla dans des agences de publicité et des quotidiens ; elle suivit également des cours à la Rice University. C’est un voyage de fin d’études en Angleterre qui cimentera en elle une passion pour la Grande-Bretagne. Elle s’y installa avec son premier époux, l’Ecossais Peter Crombie. Ils vécurent à Edimbourg et ensuite à Chester, Angleterre.

Elle retourna ensuite à Dallas où elle travailla pendant quelques années au sein de l’entreprise familiale, tout en assumant l’éducation de sa fille Kayti. Elle entame alors le premier roman de la série mettant en scène le superintendant Duncan Kincaid et sa compagne, le détective-sergent Gemma James. Ce premier roman « A Share in Death », paru en 1993, obtint des nominations aux prix Agatha et Macavity pour un premier roman. Le cinquième polar de la série fut sur la liste du Edgar Award en 1997 et élu par l’association des libraires indépendants comme l’un des cent meilleurs romans policiers du siècle !

Les six romans qui ont suivi, ont été internationalement appréciés par les critiques du monde entier. Ses romans sont d’ailleurs publiés aux USA, au Japon, en Europe (Italie, France, Pays-Bas, Espagne, Grèce, Turquie et le Royaume Uni).

Bien que séjournant régulièrement en Angleterre, Deborah Crombie vit désormais à McKinney au Texas, un quartier historique au nord de Dallas ; elle partage une maison datant de 1905 avec son second époux, leurs deux bergers allemands et trois chats. Elle termine pour l’instant le douzième roman policier de la série Kincaid/James.

Sheherazade

Une eau froide comme la pierre

Une eau froide comme la pierre de Deborah Crombie

Water like a stone
Le lundi 15 novembre 2010 par Sheherazade
Je l’ai déjà dit fréquemment : je partage totalement l’opinion de mon cher Hercule (Poirot pour ceux qui ignorerait cette famliarité), Noël, contrairement à ce que l’on s’imagine, n’est pas nécessairement une fête où règnent l’amour du prochain et plus particulièrement l’amour familial !


In a Dark House

In a Dark House de Deborah Crombie


Le lundi 23 janvier 2006 par Sheherazade
Dans le quartier de Southwark à Londres, là où vécut Charles Dickens, un incendie ravage l’un des plus anciens bâtiments victoriens ; dans le lieu inhabité, les pompiers découvrent toutefois un cadavre, qui semblerait être celui d’une femme plutôt jeune, totalement dénudée.


A Finer End

A Finer End de Deborah Crombie


Le lundi 11 octobre 2004 par Sheherazade
Le superintendant Kincaid et son sergent Gemma James sont appelés à Glastonbury par Jack Montfort, un cousin de Kincaid ; il serait "investi" par l’esprit d’un moine décédé il y a plusieurs siècles et qui communique bien évidemment en latin.


Noël sanglant à Notting Hill

Noël sanglant à Notting Hill de Deborah Crombie

And Justice There Is None
Le dimanche 10 octobre 2004 par Sheherazade
Peu avant Noel, Dawn Arrowood, la jolie épouse du riche et célèbre antiquaire Karl Arrowood, est retrouvée baignant dans son sang devant sa maison. Les soupçons se portent sur son époux, homme jaloux, arrogant et dur tant en affaires que dans sa vie privée. Le bruit court d’ailleurs que l’origine de la fortune d’Arrowood ne serait pas due qu’aux seules antiquités mais que ce commerce servirait à blanchir l’argent de la drogue.


Une affaire très personnelle

Une affaire très personnelle de Deborah Crombie

Dreaming of the bones
Le dimanche 10 octobre 2004 par Sheherazade
Victoria McClellan, professeur d’université, rédige une biographie de la célèbre poétesse Lydia Brooks, retrouvée morte cinq ans auparavant ; il semble qu’elle se soit suicidée. Mais plus elle avance dans ses recherches et plus le professeur McClellan se demande s’il ne s’agissait pas plutôt d’un meurtre.


Now May You Weep

Now May You Weep de Deborah Crombie


Le dimanche 10 octobre 2004 par Sheherazade
Lorsque son amie Hazel Cavendish lui propose de partir quatre jours vers l’Ecosse pour un week end culinaire, l’inspectrice Gemma James, pas vraiment bien remise d’une fausse couche, accepte avec plaisir ce changement d’atmosphère.


Le Dernier Printemps de Jasmine

Le Dernier Printemps de Jasmine de Deborah Crombie


Le lundi 27 septembre 2004 par Feline
En rentrant d’une longue nuit de travail, l’inspecteur Duncan Kincaid a la désagréable surprise de découvrir sa voisine du dessous sans vie. Jasmine, 49 ans, était atteinte d’un cancer en phase terminale et n’en avait donc plus pour longtemps à vivre. Malgré cela, Kincaid éprouve un sentiment de malaise : cette mort ne lui paraît pas naturelle.



Commander les livres de Deborah Crombie sur Amazon.fr

Ne réveillez pas les morts : Inédit (Policier / Thriller) Ne réveillez pas les morts : Inédit (Policier / Thriller)
  
L'Incendie du Crystal Palace (Policier / Thriller) L'Incendie du Crystal Palace (Policier / Thriller)
  
Les Mystères de Glastonbury : Inédit (Policier / Thriller) Les Mystères de Glastonbury : Inédit (Policier / Thriller)
  
Mort sur la Tamise Mort sur la Tamise
  
Ce mort que nul ne pleure : Inédit (Policier / Thriller) Ce mort que nul ne pleure : Inédit (Policier / Thriller)
  
L'Incendie du Crystal Palace L'Incendie du Crystal Palace
7.9 € -   
d'occasion à partir de 14.78€
Le Dernier printemps de Jasmine : Inédit (Policier / Thriller) Le Dernier printemps de Jasmine : Inédit (Policier / Thriller)
  
Les Mystères de Glastonbury Les Mystères de Glastonbury
6.6 € -   
d'occasion à partir de 1.65€
 

dans les kiosques

Dallas News (blog)
Deborah Crombie explains her latest grown-in-McKinney British mystery, 'Garden of Lamentations' Dallas News (blog) Deborah Crombie, a native Texan who lives in McKinney, is the author of the popular Kincaid-James mystery series, which regularly appears on The New York Times' best-seller lists. The first novel was 1993's A Share in Death; the new Kincaid-James novel ...
Les Mystères de Glastonbury de Deborah Crombie CritiquesLibres.com Glastonbury en Angleterre, est une petite ville célèbre pour les ruines de son ancienne abbaye mais c'est aussi là que, selon la légende, seraient inhumés le Roi Arthur et son épouse Guenièvre. C'est là que vit Jack Montfort, un jeune architecte à qui ...
San Francisco Examiner
Feb. 21-22: Hazel English, Electric Guest, Marc Bojanowski, Roxane Gay, Martyn Burke, Deborah Crombie, Valeria ... San Francisco Examiner Hazel English: The Oakland-based singer-songwriter, originally from Australia, plays from her ?breezy, sun-kissed? EP ?Never Going Home.? [8 p.m., Rickshaw Stop, 155 Fell St., S.F.]. Electric Guest: The Los Angeles-based electronic rock band with Asa ...
Minneapolis Star Tribune
7 mysteries to chill your soul on a wintry night - StarTribune.com Minneapolis Star Tribune FICTION: If your favorite winter sport is balancing a cup of hot chocolate and a chilling book on your lap, then these mysteries will give you a thrilling workout. et plus encore »
Francetv info
"Quais du Polar" : la femme fatale remise au goût du jour par les auteures Francetv info D'autres avant ces auteures ont également écrit des polars où la femme est l'héroïne au c?ur du récit (Patricia Cornwell avec "Postmortem", Camilla Ceder avec "Mémoires Gelées" ou encore Deborah Crombie avec "Une eau froide comme la pierre") : "Il y a ...
San Francisco Examiner
Feb. 22-23: San Francisco Symphony with Leila Josefowicz, Thalea String Quartet, Disney On Ice, Deborah Crombie ... San Francisco Examiner Deborah Crombie: The author speaks about ?Garden of Lamentations,? the latest book in her Duncan Kincaid-Gemma James mystery series. [7 p.m., A Great Good Place for Books, 6120 LaSalle Ave., Oakland]. The Palms: The Los Angeles band has been ...
Toronto Star
Social issues and politics abound in the latest mysteries Toronto Star Books by Sara Blaedel, Kathleen Kent, Deborah Crombie and April Smith feature assisted suicide and liberal-conservative values clashing. The Lost Woman, by Sara Blaedel, Grand Central, 320 pages, $34. (Grand Central). Garden of Lamentations, by ...
Fort Worth Star Telegram
New Sophie Kinsella novel goes 'glamping' Fort Worth Star Telegram ?Garden of Lamentations? by Deborah Crombie (William Morrow, $26.99). Book No. 17 in the McKinney author's British mystery series finds Gemma James investigating a death in an exclusive Notting Hill park. Meanwhile, husband Duncan Kincaid's case ...
New York Times
Chelsea Clinton: By the Book New York Times I just finished Deborah Crombie's ?Garden of Lamentations,? the most recent Duncan Kincaid/Gemma James novel, and stayed up far too late for someone who has to wake up early to breast-feed my son, Aidan. But it was just that good a story and that good ...
Milwaukee Journal Sentinel
Paging Through Mysteries: You must meet 'August Snow' Milwaukee Journal Sentinel The title of Deborah Crombie's ?Garden of Lamentations? (William Morrow) suggests sorrow, deep and debilitating, the kind of grief that chokes. It alludes to Gethsemane and all that garden implies ? betrayal, sacrifice, forgiveness, love. Crombie ...