Paul Colize

Paul Colize est un auteur belge de polars, né en 1953. Il vit à Bruxelles avec son épouse, il a trois enfants et un chat nommé Madonna !

En dehors du métier de consultant en management, il est un écrivain dont le talent est reconnu parmi les passionnés de polars.

Son cinquième roman policier, «  Sun Tower » vient de paraître et peut se découvrir sur le site MMS Editions.

En dehors de sa passion pour l’écriture, il semblerait que ses autres passetemps préférés soient le piano et le badmington.

Commencée comme un hobby, Paul Colize - selon ses propres déclarations - a rapidement été rattrapé par la passion de l’écriture de romans policiers, virus contracté il y a 5 ans et qui ne se le lâche désormais plus.

Sa passion du polar il la doit à sa grand-mère pour qui il achetait les cigarettes et les romans qu’elle dévorait quotidiennement.

Sa passion ne le quittant pas, c’est un plaisir pour ses lecteurs qui l’apprécient.

Sheherazade


dans les kiosques

lalibre.be
Francfort, la grand-messe du livre lalibre.be ... Alda Greoli pour une réunion des ministres européens de la Culture (voir par ailleurs) mais aussi pour un déjeuner entourée d'éditeurs ou d'auteurs belges dont Thomas Gunzig, Paul Colize, Éric Emmanuel-Schmitt et des éditeurs étrangers de nos auteurs. et plus encore »
Actualitté.com
Zanzara, de Paul Colize : quand ta vie ne pourrait pas aller plus mal... Actualitté.com Journaliste web au Soir, Frédéric ? Fred ? Peeters, 28 ans, est de ces types qui ont besoin de sensations fortes pour se sentir vivants? Borderline et hyperactif, il est l'image même de l'antihéros : vie nocturne trépidante, alcool, sexe, paris, défis ...
RTL.fr
C'est à lire : "Concerto pour quatre mains", de Paul Colize RTL.fr Sur cette trame hyper classique, Paul Colize nous propose une nouvelle fois un polar complètement original et prenant, bâti autour de quatre personnages principaux : Franck Jammet donc et sa compagne Julie Narmon, promise à un grand avenir légal mais ...
Actualitté.com
Paul Colize et son Concerto pour quatre mains consacrés par le prix ... Actualitté.com Le romancier belge Paul Colize a été auréolé pour son polar, Concerto pour quatre mains (éd.Fleuve Noir), dans le cadre de la remise du prix Arsène Lupin. L'auteur de 63 ans avait auparavant écrit une douzaine de romans noirs. Il est reconnu comme un ... Le romancier Paul Colize lauréat du prix Arsène LupinRTBF 5 autres articles »
RTBF
Cet été, les polars sont à l'honneur ! RTBF Pour vous accompagner durant l'été, l'équipe de Livr(é)s à Domicile vous a sélectionné dix romans et bande-dessinées. Des polars sanglants, effrayants et parfois cyniques ; des essais stylistiques et un soupçon de Belgitude?
LIVRES HEBDO
Andrée A. Michaud remporte le prix des lecteurs Quais du polar/20 ... LIVRES HEBDO ... Philippe Sabbah et Patrick Hénaff (Le Lombard), Jeu d'ombres, de Loulou Dedola et Merwan (Glénat), Kabukicho, Dominique Sylvain (Viviane Hamy), Quand la neige danse, de Sonja Delzongle (Denoël, "Sueurs froides) et Zanzara, de Paul Colize (Fleuve ... et plus encore »
Le Progrès
Un journaliste un peu fêlé drague la mort entre Bruxelles et Odessa Le Progrès Essentiellement parce qu'ils ne font que véhiculer des clichés, par exemple sur les connivences des journalistes avec le pouvoir, et surtout qu'ils ne montrent jamais les professionnels vraiment au travail, mais plutôt entre deux bars? Paul Colize ...
L'Express
« Un long moment de silence », de Paul Colize L'Express Stanislas Kervyn est un homme d'affaires particulièrement détestable. Imbu de lui-même, indifférent au monde qui l'entoure, il est un mauvais père, un patron méprisant, un amant égoïste. Il a écrit un livre sur l'attentat qui a coûté la vie à son père ... et plus encore »
Atlantico.fr
"Un long moment de silence" : un grand thriller initiatique Atlantico.fr Paul Colize fait partie de la nouvelle vague des auteurs belges de polars qui se distinguent sur la scène francophone et, dans son cas, internationale. Son roman précédent, "Back Up", a fait l'objet d'une option par un studio américain; et on peut lui ...
Le Parisien
#VendrediLecture Spécial polars du vendredi 24 mars 2017 Le Parisien «?Je le regardais frapper la mer de ses bras alourdis, indifférent aux gerbes d'écume qu'il déplaçait. Peut-être il a pensé que c'était une mauvaise blague.? Ainsi parle Martial Kermeur au début du septième roman du Français Tanguy Viel (né en 1973).