Boileau Narcejac

Boileau Narcejac

Pierre Boileau & Thomas Narcejac

Pierre Boileau et Thomas Narcejac furent surnommés « le tandem phare de la littérature policière ». Ils se rencontrèrent lors du prix du roman d’aventures en 1948 ; ils échangèrent alors leurs opinions sur le roman policier et de là naquit une volonté commune de renouveler le style du roman policier français.

Pierre Boileau naquit à Paris en avril 1906. Il avait déjà quelques romans à son actif, mettant en scène Brunel, un spécialiste des chambres closes, détective de grand talent recherchant les affaires très compliquées. Amateur de Sherlock Holmes, le héros récurent de Boileau a pour ami un narrateur de ses enquêtes. André Brunel apparaîtra dans cinq romans dont certains remportèrent des prix et devint même héros d’une série radiophonique.

En 1948, Boileau rencontre Thomas Narcejac, pseudonyme de Pierre Ayraud ; ce dernier né à Rochefort-sur-Mer en 1908, était professeur de philosophie à Nantes ; il écrivait des romans riches d’atmosphère et de suspense. Thomas Narcejac avait déjà écrit « à quatre mains » avec d’autres romanciers tels Terry Stewart (un nom très américain pour un auteur bien français) ; leur roman était un pastiche de romans noirs américains. Il a également publié, dans les années 50, des romans dont le thème principal est la mer ; il a rédigé un essai consacré à Georges Simenon ainsi qu’une analyse sur le roman policier : « Une machine à lire : le roman policier ».

Le premier opus sorti de la collaboration de Boileau et Narcejac put publié sous un pseudonyme, puis écrivirent en 1952 le premier roman d’une série d’ouvrages où le suspense flirte avec le fantastique. « Celle qui n’était plus » sera d’abord refusé par quelques maisons d’éditions, mais ceci semble être le lot de la plupart de « nouveaux » écrivains ; il sera cependant immédiatement porté à l’écran par le maître Henri-Georges Clouzot ; le succès du film sera tel que le tandem sera lancé.

Boileau était considéré comme le spécialiste de l’intrigue, alors que Narcejac était considéré comme le « scribe » du tandem.

« Le soleil dans la main » écrit en 1990 sera le dernier roman écrit en duo ; cependant Thomas Narcejac, qui continuera à écrire après le décès de Pierre Boileau, aura l’élégance de continuer à signer aux deux noms - bien que je considère effectivement ce geste comme élégant, et sûrement rare dans le monde de l’écriture, il ne faut pas non plus oublier que c’est sous le patronyme du « tandem » qu’ils étaient célèbres, il était donc selon moi tout à fait dans l’intérêt de Narcejac de signer des deux noms, et j’ajoute ceci sans cynisme aucun. Il est des choses que l’on peut constater dans nécessairement vouloir dénigrer une personne.

C’est en 1971 que les compères créèrent une série pour la collection Folio-Junior : les aventures de Sans Atout étaient nées ; elles sont encore, à ce jour, considérées comme l’une des meilleures séries policières destinées aux jeunes. Pour moi, cette écriture est un réel tour de force, car cela ne doit pas être simple d’écrire en se mettant au niveau des jeunes lorsqu’on a l’habitude d’écrire pour les adultes. Ce tour de force, nos deux compères l’ont parfaitement réussi, les enquêtes de François Robion, alias Sans Atout, sont amusantes mais pas bêtifiantes du tout, elles sont passionnantes et plaisent beaucoup aux jeunes lecteurs pour cette raison ; elles plaisent aussi aux adultes pour leur suspense bien amené.

Toujours dans les années 70, Boileau-Narcejac « réssuscitèrent » Arsène Lupin, en écrivant une série de 5 pastiches totalement dans l’esprit de Maurice Leblanc. Ils ont également écrit pour le cinéma, le théâtre et la télévision.

J’aime beaucoup l’une des réponses qu’ils firent à la question : OU VA LE ROMAN POLICIER ? Réponse de Boileau-Narcejac = «  Il ne va nulle part. C’est un pommier qui donne différentes variétés de fruits, mais ce sont toujours des pommes ». Et les pommes, j’adore !

(Merci à mon cher livre de chevet « LE POLAR » - Guide Totem/Larousse - pour m’avoir aidée à parler de deux de mes auteurs favoris.)

Sheherazade

Sueurs Froides (D’Entre Les Morts) de Boileau Narcejac

Le roman qui a inspiré à Alfred Hitchcock son magistral « Vertigo » (Sueurs Froides)
Le samedi 6 novembre 2010 par Sheherazade
Paris, à l’aube de la deuxième guerre mondiale. Roger Flavières est devenu avocat suite à un accident professionnel ; un jeune collègue est mort parce que lui, Flavières, sujet au vertige, n’a pu poursuivre le suspect sur les toits. Le collègue s’est écrasé en bas pendant que Flavières restait là, incapable de bouger, paralysé par la peur du vide.


Sans atout et le cheval fantôme

Sans atout et le cheval fantôme de Boileau Narcejac

Première enquête de François Robion, alias Sans Atout
Le samedi 22 mars 2008 par Sheherazade
Il me vient parfois la nostalgie de lectures de jeunesse, de la jeunesse de mes enfants qui étaient accrocs aux livres lorsqu’ils étaient jeunes ; à présent ils seraient plutôt accrocs à internet, mais ils lisent encore. Relire les livres que nous lisions ensemble est comme une manière de me retrouver avec eux dans ces moments privilégiés que nous avons partagés. C’est ainsi que j’ai retrouvé les Aventures de Sans-Atout, mais surtout parce qu’elles sont écrites par les maîtres du suspense que sont Pierre Boileau & Thomas Narcejac.


A coeur perdu

A coeur perdu de Boileau Narcejac


Le samedi 15 février 2003 par catherinem
Eve, la quarantaine, est chanteuse, grâce à son mari, Serge, qui l’a poussée au devant de la scène. En cette période où leur couple ne fonctionne plus, elle tombe amoureuse d’un pianiste talentueux plus jeune qu’elle, Jean.


Les eaux dormantes

Les eaux dormantes de Boileau Narcejac


Le mercredi 18 décembre 2002 par catherinem
Denis, médecin sans frontière, est atteint d’amibiase et se fait rapatrier d’urgence en France, où il compte rejoindre sa famille. Il découvre que son père a mystérieusement disparu, et qu’il ne s’agit pas simplement de la fugue amoureuse dont lui parle son père dans sa dernière lettre.


Les Louves de Boileau Narcejac


Le samedi 12 octobre 2002 par catherinem
Suite à son évasion d’un camp de travail, un concours de circonstances fait qu’un homme usurpe l’identité d’un mort, Bernard, afin d’échapper aux allemands. Il se retrouve coincé entre deux soeurs aux habitudes et comportements bien étranges, qui ne cessent de le mettre mal à l’aise, et la peur de se trouver démasqué plâne constamment au dessus de lui, et particulièrement quand s’annonce la confrontation avec la soeur du vrai bernard.


La lèpre

La lèpre de Boileau Narcejac


Le lundi 9 septembre 2002 par catherinem
1957. Marc Pradier est un homme politique important, et tous ont pour lui une grande estime, en souvenir de son passé de résistant et du meurtre d’un colllabo en 1944.


Carte Vermeil

Carte Vermeil de Boileau Narcejac


Le mercredi 9 janvier 2002 par Dadoo
Quoi de moins propice au polar et à la romance qu’une maison de retraite de luxe sur la côte d’Azur ? Et pourtant c’est là que Pierre Boileau et Thomas Narcejac situent l’action de Carte Vermeil. Le narrateur, lassé de la vie tiend un petit journal. Il va relater les événements étranges et innatendus survenus dans la maison de retraite.


L’Ingénieur Aimait Trop les Chiffres de Boileau Narcejac


Le vendredi 16 novembre 2001 par Dadoo
Ce polar de Pierre Boileau Thomas Narcejac est un exemple classique du Polar de détection. Par quatre fois lors du roman, le même crime est commis en présence de témoins visuels et le coupable est introuvable. Le commissaire s’attelle à la tâche et tente de trouver le fin mot de l’énigme.



dans les kiosques

" Celle qui n'était plus (Les diaboliques)" de Boileau-Narcejac  France Culture Boileau-Narcejac : "A deux, il s'agissait d'arriver à faire une synthèse entre le roman policier de formule classique et le roman tout court"  France Culture Boileau-Narcejac : "Nous sommes loin d'agir en théoriciens et de nous dire 'on va faire du suspense', on écrit d'abord pour le plaisir"  France Culture Boileau-Narcejac : "Ce qu'il fallait faire dans ces années 50, c'était une percée entre le roman anglo-saxon et le roman noir"  France Culture Nuits de France Culture du samedi 29 juin au vendredi 5 juillet 2019  France Culture Dominique Rabaté : "Boileau et Narcejac sont fascinants car ils passent leur temps à inventer des intrigues de dédoublements et de doublures"  France Culture Les nouvelles du crime - "Les chats" de Boileau-Narcejac  France Culture "Le Phare" un film radiophonique de Boileau-Narcejac dans la série "Du sang à la une"  France Culture Nuits de France Culture - Septembre 2018  France Culture Seth Holt ? ?Hurler de peur?  Culturopoing "Monsieur bien sous tous rapports" une pièce radiophonique de Boileau-Narcejac.  France Culture Nuits de France Culture - Juillet 2019  France Culture "Celle qui n'était plus" une pièce radiophonoique d'après Boileau-Narcejac  France Culture Quand Pierre Boileau et Henri-Georges Clouzot analysaient "Les Diaboliques"  France Culture Thomas Narcejac : "Le crime parfait est le triomphe de la préméditation"  France Culture Nuits de France Culture - Juin 2019  France Culture Boileau-Narcejac reviennent d'entre les morts...  L'Express "Meurtre à Sciences Po" de Victoria Kaario  France Culture "Attentat à la table 7" une pièce radiophonique d'espionnage signée Pierre Boileau  France Culture "Le moine" de Matthew Gregory Lewis  France Culture Les 40 ans de la librairie "La Machine à lire" à Bordeaux  Sud Ouest Écrire à quatre mains (XIXe-XXIe s.) (Amiens)  Fabula Le roman policier est-il essentiellement anglo-saxon ?  France Culture Pierre Ayraud et Thomas Narcejac ne font qu'un !  Ouest-France Cannes 2019 - ?Roubaix, une lumière?: Arnaud Desplechin, nouveau maître du polar  Télérama.fr Confidences de vedettes - Blanchette Brunoy  France Culture « Les Yeux sans visage », la clinique de l?angoisse  L'Obs LITTÉRATURE. Eric Giacometti et Jacques Ravenne, deux bâtisseurs de best-sellers  Est Républicain Trois raisons de (re)lire? le cycle Tom Ripley, de Patricia Highsmith  Télérama.fr 1959 - Alfred Hitchcock : "Si je tournais 'Cendrillon', on chercherait le cadavre"  L'Express Celle que vous croyez de Safy Nebbou avec Juliette Binoche : invitations  sortiraparis "Le Discours de la méthode" néo-polar de Jean-Patrick Manchette  France Culture Vertigo : Saviez-vous que le film faisait partie des "5 Lost Hitchcocks" et fut invisible pendant 30 ans ?  AlloCiné Zoologiques de Eric Chevillard  France Culture Programme TV - La vie en miettes  Le Figaro Jo Bouillon vient d'épouser Joséphine Baker : "c'est la première fois au micro que je dis ma femme, c'est assez étonnant, j'avoue qu'il faut s'y habituer"  France Culture Les diaboliques (France 5) : Un tournage empoisonné par le couple Vera et Henri-Georges Clouzot  Télé Loisirs.fr "Les Diaboliques", Henri-Georges Clouzot, 1955  RTS.ch Les riches heures des éditions du Masque  L'Express Pierre Bayard et Stéphane Malandrin ou les dévoreurs de livres  France Culture Maryse Condé : "La régle pour créer cette langue nouvelle sera la beauté, l'harmonie, la richesse de l'expression"  France Culture Olivier Demangel : "C'est un roman d'aventure avec un personnage qui est prêt à ne vivre aucune aventure".  France Culture "Les Deux-Sèvres, terre de cinéma": Berling, père et fils dans un Marais à contre-emploi  la Nouvelle République Aberkane - Vers la greffe de tête humaine ?  Le Point D'entre les morts (Sueurs Froides) - Boileau & Narcejac  Biblioblog 1968 dans le rétro: L'Express du 12 février, numéro 869  L'Express "Les Diaboliques", histoire d?un tournage électrique  L'Obs Les meilleurs poireaux vinaigrette de Paris  Le Figaro Inédit : La vie en miettes, avec Audrey Fleurot et Bruno Debrandt.  Le Blog TV News Nuits de France Culture - Août 2018  France Culture Le Mag | Berling, père et fils  Le Républicain Lorrain Festival de Cannes: quand les livres font leur cinéma  Le Point Des contes fantastiques à faire froid dans le dos  L'Express Le livre en ?uvre collective  LIVRES HEBDO Stéphane Héaume, Trouvillais d'adoption, écrivain pur jus  Ouest-France Cinéma : 12 duos féminins inoubliables  Grazia France Une Nuit belge - Entretien 4/4 avec Dominique d'Olne  France Culture La Nuit du 1er avril ! - Entretien 2/2 avec Raphaël Mezrahi  France Culture Patrick Grandperret, cinéaste à tout flair  Libération Les diaboliques - Thriller sur Télé 7 Jours  Télé 7 Jours Aveu de faiblesses de Frédéric Viguier | Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat  Les pieds dans le plat La vie en miettes (Chérie 25) - Bruno Debrandt : "C?est l?histoire de gens ordinaires qui traversent des histoires extraordinaires? "  Télé 7 Jours En 1972 : c'est beau la France Inter  France Inter Sophie Divry, pour une extension du domaine romanesque  France Culture De l'Alcazar au Paradis Latin, la vie de Jean-Marie Rivière, magicien de la nuit  France Culture Les "oeuvres du domaine public" et la fin des droits patrimoniaux de l'auteur : l'affaire du "Journal d'Anne Frank". Par Jason Labruyère, Juriste.  Village de la justice Après Calvaire, Vinyan et Alleluia, Fabrice Du Welz tourne une sorte de Bonnie and Clyde avec des enfants fous - Actualité Film  ÉcranLarge.com TV: Ce soir on se laisse prendre au piège par « Les Diaboliques »  Elle Interview de Bernard Minier (M, le bord de l'abîme chez XO Editions) : "J'ai besoin d'écrire comme de respirer"  Lettres it be Une balade littéraire à Marseille  L'Obs Blake et Mortimer: «Le Dernier Pharaon transforme Bruxelles en une zone inhabitée»  Le Soir Jean Becker, maître artisan  France Culture Clouzot ou l'alibi du polar - Cinéma  Télérama.fr Giulio Questi ? « La Mort a pondu un ?uf  Culturopoing Le Bayonnais Safy Nebbou revient avec le long-métrage ?Comme un homme?  Journal du pays basque Arabie Saoudite : décapité et crucifié publiquement à 21 ans pour avoir? manifesté  ladepeche.fr San Francisco, une ville de cinéma en dix lieux mythiques  Le Temps Arsène Lupin est-il vraiment né à Blois ?  la Nouvelle République L'Express du 25 novembre 1968 : le mystère Clouzot  L'Express Clouzot, l'autre inspecteur  Vodkaster Arsène Lupin contre Herlock Sholmès : La dame blonde 1/3  France Culture «Un homme idéal», on se fait une ligne ?  Libération Un boulevard pour le cinéma - Arts et scènes  Télérama.fr Safy Nebbou retourne à ses premières amours  Sud Ouest Johnny Hallyday déjà au cinéma à 12 ans : Sa jolie bouille dans Les Diaboliques  Pure People Test Blu-ray : Pleins feux sur l'assassin  Critique Film Coffret 4 pépites policières - la critique des films + le test DVD  aVoir-aLire Nabilla dans «Rendez-vous en terre inconnue» : le canular qui met en rage la bimbo  LaDépêche.fr Pourquoi « La vérité sur l?affaire Harry Québert » a-t-il connu autant de succès ?  AgoraVox L'Etat islamique accusé de "nettoyage ethnique et religieux" par l'ONU  LaDépêche.fr Tadeusz Kantor : "Il faut être ouvert à l'impossible pour créer le théâtre invisible"  France Culture Hitchcock : un vibrant hommage par la Paramount  Toutelatele.com Un agriculteur lance un appel pour sponsoriser son mariage  LaDépêche.fr Champignons : attention danger...  LaDépêche.fr Les échos du cinéma - numéro 12  Institut National de l'Audiovisuel Marne. Un chauffeur routier accro aux SMS tue deux personnes dans un accident  LaDépêche.fr Quand Valéry Giscard d?Estaing tentait sa chance avec les miss météo du Grand Journal  LaDépêche.fr « Une brume si légère » de Sandrine Collette, illustré par Dominique Corbasson  Le Monde Un marché de plusieurs milliards d'euros qui attise toutes les convoitises  LaDépêche.fr De la cocaïne et du cannabis saisis dans une voiture diplomatique du Vatican  LaDépêche.fr