Louisa May Alcott

Alcott_Louisa May

Auteur américaine (1832-1888)

Née en 1832 à Germantown (qui est à l’heure actuelle un quartier de Philadelphie), surtout connue pour ses romans destinés aux jeunes, Louisa May Alcott n’eut pas une vie facile. Son père, un utopiste décidé à enseigner, s’était lancé plusieurs fois dans diverses expériences d’enseignement qui appauvrirent la famille et c’est la mère, Abba Alcott (qui servit de modèle à Marmee dans Little Women ) qui déployera des efforts d’ingéniosité pour aider la famille matériellement. De son côté, la jeune Louisa accepta toutes sortes de petits travaux domestiques aux environs pour aider sa famille ; de cette difficile expérience de domestique elle écrira "Work, a story of experience ".

Parmi les amis qui fréquentèrent "Fruitlands" , communauté utopique fondée par Alcott père, il y eut Ralph Waldo Emerson et Henry David Thoreau.

En 1854, Louisa May écrivit son premier recueil de contes : Flower Fables . Grâce à la publication d’articles courts, de poèmes et de contes dans divers magazines, elle contribua aux dépenses du ménage, tout en acceptant toutes sortes de petits travaux domestiques pour soulager la précarité matérielle de sa famille.

Abolitionniste convaincue, Louisa May Alcott s’engagea volontairement comme infirmière dans un hôpital nordiste lors de la guerre de Secession. C’est hélas aussi à cette époque qu’elle contractera une typhoïde dont elle ne remettra jamais tout-à-fait.

Après cette expérience, elle publiera le recueil de lettres Hospital Sketches qui remporta un succès d’estime et encouragea la jeune femme dans la voie de l’écriture.

Editrice dans un magazine pour jeunes, on lui demanda d’écrire une "histoire pour filles", ce qui ne lui plut pas vraiment au départ, mais elle écrivit Little Women & Good Wives , dont le succès fut immédiat et qui est un roman d’ 1/3 autobiographique, 1/3 historique et 1/3 purement roman.

Non seulement, grâce à lui, Alcott obtint la renommée en tant qu’écrivain, mais les droits d’auteur lui permirent de mettre fin aux problèmes financiers de sa famille à qui, toute sa vie, elle restera fidèle et dévouée.

Reconnue en tant que "écrivain pour les jeunes", Louisa Alcott écrivit cependant d’autres romans, pleins d’énergie et de passion, dont notamment Long Fatal Love Chase , qui hélas ne fut reconnu que 130 ans plus tard, c’est à dire qu’on le publia pour la première fois en 1995 !

Cette histoire d’harcèlement d’une jeune femme par un prétendant et à résonnance de roman noir très actuelle, fut considérée comme bien trop "roman à sensation" (un "penny dreadful", en anglais) pour l’époque.

Alcott écrivit plusieurs romans pour adultes très éloignés de l’atmosphère familiale de ses romans pour jeunes, certains avec une intrigue policière dans le style de WILKIE COLLINS, d’autres dans le style dramatique des Soeurs BRONTË.

Tout au long de son oeuvre, Louisa May Alcott insiste sur des valeurs d’égalité raciale et entre les sexes, d’épanouissement personnel et d’accomplissement matériel ainsi que d’indépendance pour les femmes. A ce titre, elle reste extrêmement moderne.

Bastet


dans les kiosques

This RSS feed URL is deprecated, please update. New URLs can be found in the footers at https://news.google.com/news
melty.fr
Les 4 Filles du Docteur March : Emma Watson s'offre un voyage dans le temps sur les premières photos de tournage melty.fr Cette nouvelle adaptation du roman de Louisa May Alcott nous promet donc bien des merveilles. Ce casting 5 étoiles devrait faire ses preuves en période de Noël 2019 ! Contenus SponsorisésContenus Sponsorisés · Contenus SélectionnésContenus ...
The Advocate
'Little Women' comes of age: Anne Boyd Rioux's new book celebrates 150 years of a classic The Advocate The result is a warm investigation of the life of a classic American novel; its author Louisa May Alcott, who drew on her own family history for the story, particularly for its main character, Jo March; an analysis of what the novel has meant to women ...
Bradenton Herald
Speaking Volumes: Here's why 'Little Women' still rings loud and clear, 150 years later Bradenton Herald The classic tale of the lives of a mother and her four daughters, persevering in difficult times during the Civil War with the help of neighbors and friends, still resonates today. Louisa May Alcott began writing stories by age 20 and served as a Union ...
Vanity Fair
Little Women at 150: How Louisa May Alcott's Masterpiece Fostered YA Literature and Inspired Endless Adaptations Vanity Fair ?People begin to come and stare at the Alcotts,? Louisa May Alcott wrote in her journal in 1869. ?Reporters haunt the place to look at the authoress, who dodges into the woods.? The place in question was Orchard House, in Concord, Massachusetts, the ...
Cheek Magazine
Jenny Zhang: adoubée par Lena Dunham, cette autrice parle immigration et adolescence Cheek Magazine Elle cite Les Quatre filles du docteur March de Louisa May Alcott, L'Attrape-c?urs de J.D. Salinger et Portrait de l'artiste en jeune homme de James Joyce. À l'université, elle décide de faire de l'écriture son métier. Ses parents sont méfiants. ?Pour ...
IndieWire
'Little Women' Review: Louisa May Alcott's Classic Gets a Modern, Undercooked, and Unnecessary Adaptation IndieWire What would the world of the March sisters look like in the contemporary era? Such is the concept behind Clare Niederpruem's misguided take on Louisa May Alcott's classic novel ?Little Women.? Released between last year's well-received three-episode PBS ... 'Little Women' should have stayed in the 19th CenturyDetroit Free Press 'Little Women': Film ReviewHollywood Reporter Film Review: 'Little Women'Variety KSL.com 51 autres articles »
The Boston Globe
'Little Women' is turning 150. Here's where the story began The Boston Globe With their father away on a long-term professional gig, four teenage sisters who dream of changing the world as artists, writers, and thinkers turn to their mother for counsel and comfort. It may sound like the perfect story for today, emphasizing the ...
EW.com
Little Women everywhere: Why the classic is making a comeback on its 150th birthday EW.com It's not often that, more than a century after publication, a book reenters the culture with real relevance and force. Yet Little Women is doing just that. Or perhaps ? rarer still ? it never really went away. As Louisa May Alcott's classic ... et plus encore »
The Independent
Little Women and America's great big problem with motherhood The Independent ... is the subject of ceaseless devotion. This works itself up to a surreal climax on the wedding day of her daughter, Meg: ?It wasn't at all the thing, I'm afraid, but the minute she was fairly married, Meg cried, 'The first kiss for Marmee!' and ... 150 years of 'Little Women'The Hindu Why 'Little Women' Is Experiencing an Onscreen RenaissanceHollywood Reporter Modern-day retelling of 'Little Women' updates classic for new audienceWSVN 7News | Miami News, Weather, Sports | Fort Lauderdale Vulture -Chicago Tribune 11 autres articles »
Smithsonian
Why 'Little Women' Endures 150 Years Later Smithsonian When Louisa May Alcott lifted her pen after writing the last line of Little Women, she never would have believed that this piece of autobiographical fiction would remain in print throughout the 150 years after its September 30, 1868 publication. Alcott ...